À Bois Guilbert la méthanisation, c'est du concret
samedi 31 octobre 2020

Alors qu'une étude est en cours sur la valorisation du fumier de cheval en Ile-de-France par l'IFCE, certaines structures se sont déjà engagées dans cette voie depuis plusieurs années.
À Bois Guilbert, ce fameux poney-club imaginé pour la première fois par Louis de Pas en 1965, l'esprit pionnier perdure avec Thierry, son fils, et ses enfants qui font vivre cette ferme équestre qui accueille des poneys et des chevaux islandais. Basé en Seine-Maritime, dans la région de Rouen, Bois Guilbert héberge ses animaux dans des prés et des grands paddocks, plutôt des stabulations, où le fumier est "récolté". Lancé il y a maintenant une dizaine d'années, la méthanisation par voie sèche mise en place dans cette structure équestre permet de produire de l'électricité revendue à EDF et de chauffer les gîtes. Rencontre avec Thierry de Pas.

Si vous avez des difficultés à lire cette vidéo, cliquez ici