Disparition de Pierre Pradier : "Doc" s'en est allé !
jeudi 12 septembre 2013

pradier
Dr Pradier © Béatrice Fletcher

Pierre Pradier, cavalier, instructeur, vétérinaire fédéral pour les trois disciplines de 1967 à 1973 et praticien à Fontainebleau pendant 30 ans, se définissait lui-même comme un « mécanicien passionné par la locomotion du cheval ». Il nous a quittés le 11 septembre à l'âge de 80 ans.

L'image de ce personnage haut en couleurs, chapeau de feutre vissé sur la tête, queue de cheval et nœud Lavallière autour du cou, restera gravée dans la mémoire de plusieurs générations de cavaliers, toutes disciplines confondues, comme celle d'un homme atypique, passionné et cultivé.  A 60 ans, au delà de sa passion pour les chevaux et son métier souhaitant prendre du recul et écrire, il n'avait pas hésité à consacrer deux ans de sa vie à un tour du monde en bateau en compagnie de son épouse Claire.
Pour  Rodolphe Scherrer, l'un de ses nombreux élèves, "Il est le plus grand homme de cheval du XXème siècle. Non seulement il était l'un des plus grands vétérinaires que l'on ait connu, l'une des personnes les plus cultivées de la filière, mais également celui qui aura apporté son soutien à un nombre incalculable de cavaliers et de chevaux. C'est grâce à lui que j'ai pu monter deux Jeux olympiques, un championnat du monde et quatre championnats d'Europe. Si les chevaux pouvaient parler, je pense qu'ils seraient encore plus nombreux que les humains à venir lui rendre hommage le jour de ses obsèques". Francis Rebel le souligne "Pierre Pradier était l'un des derniers monstres sacrés de notre époque, il avait une formidable idée de la locomotion du cheval. Il était connu pour être l'apôtre de l'extension d'encolure, mais il serait totalement réducteur de ne conserver de lui que cette seule image. Comme il l'avait précisé à Jean d'Orgeix lors d'une discussion à laquelle j'assistais, c'est après l'extension d'encolure que tout commence." Rodolphe Scherrer le souligne "Doc va terriblement nous manquer."
Ses obsèques seront célébrées à Domats, (Yonne) le mardi 17 septembre à 10h30. Cavadeos et l’Eperon présentent ses sincères condoléances à sa famille et à ses proches. 
Ouvrages: "Mécanique équestre et obstacle" (Maloine), "Mécanique équestre et équitation : Réflexions d’un cavalier de la fin du XXe siècle sur l’équitation (Belin).

A voir ou à revoir "La Leçon" reportage diffusé sur Cavadeos en août 2010

Commentaires


JEAN MARC M | 12/09/2013 21:50
un grand monsieur avec un grand M
de bon souvenir de travail avec ce grand bonhomme
jm millot