Les webconférences à suivre au mois de novembre
mardi 02 novembre 2021

Webconférences IFCE illustration
Chaque semaine 2 webconférences sont proposées : les mardis et jeudis à 11h30. © IFCE

Du 4 au 30 novembre, l'IFCE organise, comme tous les mois, plusieurs webconférences gratuites autour de sujets toujours aussi variés. Au programme du mois de novembre : sept rendez-vous, qui aborderont notamment les principes de la génomique et ses applications, les défis de la surveillance des maladies équines en France, l'hippothérapie, ou encore les dernières évolutions de la TVA équine.

Qui dit nouveau mois, dit nouvelle programmation des webconférences proposées par l'IFCE ! Accessibles depuis ordinateur, tablette et mobile, ces conférences en ligne permettent d’approfondir ses connaissances en trente minutes sur un sujet donné, de dialoguer en direct avec un spécialiste et de lui poser des questions. La première d'entre elles aura lieu ce jeudi 4 octobre de 11h30 à 12h, et abordera la thématique de la génomique. L’étude du génome équin permet de découvrir de plus en plus de gènes d’intérêt, que ce soient des gènes liés à des maladies, à la performance sportive, et bien d’autres. Ces découvertes sont, pour certaines, déjà utilisées dans le dépistage de maladies génétiques chez les reproducteurs dans certaines races par exemple. Mais bien d’autres sont à envisager à court terme et peuvent devenir des outils pertinents à destination des éleveurs. Cette webconférence a ainsi pour objectif de faire découvrir les bases et les principes de la génomique ainsi que les applications et perspectives dans la filière équine.

Le mardi 9 novembre, de 11h30 à 12h, ce sont les défis de la surveillance des maladies équines qui seront abordés. La surveillance épidémiologique est un outil d’aide à la décision en matière de santé : la bonne connaissance des situations épidémiologiques permet d’orienter avec pertinence les politiques de santé animale. Pour que cela fonctionne, la surveillance des maladies dans la filière équine française doit prendre en compte les caractéristiques propres aux équidés et leur place dans la société, comme la diversité de ses acteurs et de leurs intérêts. Ceci ajouté à l’évolution de l’encadrement réglementaire européen de la prévention et de la lutte contre les maladies animales engendrent plusieurs défis pour la surveillance des maladies chez les équidés en France. Cette webconférence présentera les concepts de l’épidémiosurveillance appliqués à la filière équine française, quelques indicateurs de fonctionnement du RESPE… et les projets d’amélioration en perspective. 

Le mardi 16 novembre, de 11h30 à 12h, c'est l'histoire des mustangs qui fera l'objet d'une webconférence. Les mustangs, ces chevaux libres de l’ouest des Etats-Unis, font rêver. Pourtant leur histoire est émaillée de conflits avec les humains. Bien que protégés aujourd’hui par la loi américaine, ils sont perçus comme des concurrents pour le bétail et sont retirés de leur lieu de vie. D’autres personnes tentent de les sauver. Les écrits concernant ces chevaux laissent entrevoir une autre façon de raconter cette histoire, en s’appuyant sur leurs comportements. Au cours de cette nouvelle webconférence, Hélène Roche, éthologiste, spécialisée en vulgarisation scientifique sur le comportement équin présentera d’abord l’évolution de notre regard vis-à-vis de ces chevaux puis comment eux ont vécu ces relations.

Le jeudi 18 novembre, de 11h30 à 12h, place à une problématique économique, à laquelle de nombreux professionnels de la filière équine ont déjà dû faire face : fixer le bon prix de vente. Différents facteurs sont à prendre en compte pour la fixation d’un prix, permettant d’aborder ce problème sous différents angles. Lors de cette webconférence, il sera par exemple rappelé pourquoi le prix est très important vis-à-vis du volume des ventes ou encore de la rentabilité de mon entreprise, et analysé dans quels cas utiliser plutôt des prix modulables que fixes. 

Le mardi 23 novembre, de 11h30 à 12h, découverte de l'hippothérapie, c'est-à-dire la rééducation neuro-motrice assistée par le cheval. Une méthode de soin qui connaît un véritable essor depuis quelques années, mais qui manque encore d'une véritable reconnaissance. C'est pour cela que Sophie Olivetti Ciry et six autres professionnelles de santé ont uni leurs connaissances théoriques et pratiques pour mener un projet d’écriture de livre à destination de tous les professionnels pratiquant la médiation équine. Objectif : sensibiliser aux différentes techniques de manutention en fonction des pathologies et des infrastructures, aux normes de sécurité, à l’importance de prendre en considération les chevaux et les patients ainsi qu’à la nécessité de se former. Cette webconférence vous présentera un aperçu du contenu de ce guide pratique ainsi que la genèse de ce projet.

Le jeudi 25 novembre, de 11h30 à 12h, une nouvelle problématique économique sera analysée : l'optimisation comptable et fiscale lors de la vente d'un cheval. L'occasion d’expliquer quelle qualification comptable peut être donnée à un équidé et les règles à respecter pour pouvoir immobiliser un équidé. L’illustration avec un calcul de plus-value permettra de mieux comprendre les différentes catégories de plus-values, et l’incidence fiscale qui en découle. Des conseils seront également apportés en ce qui concerne l’optimisation de la gestion des cessions d’équidés.

Enfin, le mardi 30 novembre, toujours de 11h30 à 12h, place à la présentation des dernières évolutions de la TVA équine. La réforme TVA et les gains de courses, le projet mis en pause de la réforme de la TVA sur les poulains, la tolérance du 50/50 pour les taux de 5.5% et 20% dans les activités équestres, les conséquences du Brexit ou encore la réforme des seuils de la TVA sur les ventes à distance seront notamment abordés lors de cette webconférence.

Pour vous inscrire, cliquez ici.