Julien Denormandie : "Les propriétaires de chevaux peuvent continuer à se déplacer pour s'occuper d'eux"
vendredi 30 octobre 2020

Hier soir après la conférence de presse animée par le Premier ministre Jean Castex visant à préciser les modalités du second confinement, de nombreuses questions sont restées sans réponse. Dans le milieu équestre, les propriétaires se demandent entre autres s'ils seront habilités à prendre soin eux-mêmes de leurs chevaux ou s'ils devront s'en remettre au personnel de leur pension ?. Le ministre de l'Agriculture, Julien Denormandie, a apporté un début de réponse un peu plus tard dans la soirée via un tweet où il mentionne que "les propriétaires de chevaux peuvent continuer à se déplacer pour aller s'occuper d'eux". Certaines préfectures ont d'ores et déjà préconisé de cocher le motif de déplacement lié "aux besoins des animaux de compagnie ". Avant que quiconque -dont la Fédération française d'équitation qui a sollicité le gouvernement en amont pour obtenir ces dérogations- puisse apporter des éclaircissements, il faut attendre la parution des prochains décrets.