Lamotte Beuvron se met sur les rangs des JO
mercredi 15 avril 2015

Pascal Bioulac
Pascal Bioulac © Catherine Roux

Paris a jusqu’à mi-septembre pour déposer officiellement sa candidature en vue des JO de 2024. De son côté, le maire de Lamotte-Beuvron Pascal Bioulac verrait bien sa ville accueillir la partie équestre de ces rencontres planétaires.

Pascal Bioulac, élu maire de Lamotte Beuvron en 2014 après avoir été durant de nombreuses années directeur du parc équestre fédéral connaît bien son sujet. Il commentait hier sur une radio locale les avantages de la situation géographique, le siège de la FFE et le site de plusieurs centaines d’hectares et ses infrastructures rompus à l’accueil de grands évènements. Il ajoutait l’importance de la démarche : Sur de nombreux sites qui ont accueilli les JO, une large partie des structures étaient démontables, éphémères (comme ce fût le cas lors des derniers jeux de Londres). Dans le cas présent, les investissements pourraient être pérennes, structurants ce qui va dans le sens des décisions des instances officielles en particulier de diminuer les coûts et voir les sites d’accueil perdurer dans le temps. Aujourd’hui, la démarche est dans le camp de la FFE précise le maire de Lamotte-Beuvron. « En effet, de manière générale les sites qui ont déjà accueilli ce type de manifestations (A l’exemple des derniers Jeux Mondiaux en Normandie) appartiennent à des collectivités. Dans le cas présent, le site pressenti fait partie du domaine privé. Si la fédération fait état de sa volonté d’organisation, la ville de Lamotte Beuvron sera à ses côtés ». La concertation est en cours, le projet pourrait prendre forme.