Une seconde aide exceptionnelle pour les établissements équestres recevant du public
jeudi 01 avril 2021

Centre équestre
Image d'illustration © DR/Pixabay

Alors que ce mercredi 31 mars, le président de la République, Emmanuel Macron, a fait savoir que l’ensemble de la France métropolitaine serait soumis à partir de ce samedi 3 avril, à 19h, à de nouvelles mesures restrictives liées à l’aggravation de la situation sanitaire, les autorités viennent de valider l'attribution d'une aide économique pour les établissements équestres relative au deuxième confinement, survenu en novembre dernier. Dans un communiqué diffusé ce matin, la Fédération Nationale du Cheval (FNC) en détaille les conditions.

Dans un communiqué, la FNC informe qu’une aide exceptionnelle de l'État est accordée aux établissements équestres recevant du public. Cette aide fait suite à la mise en place du deuxième confinement, en novembre dernier. Pour en bénéficier, la demande est à faire dans les 30 prochains jours auprès de l’IFCE, qui s’occupera de transmettre les informations aux services concernés. Le montant de cette aide a été fixée à 60€ par équidé d’instruction dans la limite de 30 équidés par établissement

Dans son communiqué, la FNC détaille la liste des pièces justificatives à joindre à la demande :
- les noms et coordonnées de l’établissement ;
- le numéro SIRET ou SIREN de l’établissement ;
- un relevé d’identité bancaire ;
- le numéro de carte professionnelle d’une personne physique assurant l’encadrement d’activités physiques et sportives au sein de l’établissement ;
- les numéros d’identification des équidés (numéro SIRE) dont l’établissement a la charge exclusive et affectés aux seules activités d’animation, d’enseignement et d’encadrement, à l’exclusion des équidés de pension et d’élevage, ainsi que le nom de leur propriétaire ;
- une déclaration sur l’honneur attestant de la véracité des informations concernant le nombre d’équidés à la charge de l’exploitant, de l’utilisation de l’aide et du non dépassement du plafond prévu par la décision d’approbation de la Commission européenne SA.56985 « régime cadre temporaire pour le soutien aux entreprises ».
Une copie du registre de présence des équidés, les justificatifs de propriété ou de gestion des équidés ou toute autre pièce justificative pour la période de la demande pourront être demandés par le service instructeur.

Une troisième aide à prévoir ?

Cela faisait plusieurs mois qu’Emmanuel Macron ne s’était pas adressé directement aux Français à propos de la crise sanitaire que le pays traverse depuis maintenant plus d’un an. Mais ce mercredi 31 mars, le président de la République s'est adressé à la nation pour annoncer la mise en place de nouvelles restrictions liées à la dégradation de la situation sanitaire en France métropolitaine. S’il n’a pas utilisé le mot « confinement », les nouvelles mesures restrictives étendues à tout le territoire métropolitain s’en rapprochent avec entre autres une limitation des déplacements à 10 km autour du domicile (sauf motif impérieux). Ces nouvelles mesures devraient entraîner une baisse significative de la fréquentation des centres équestres, représentant pour eux une nouvelle perte de revenus. Une troisième aide serait-elle à prévoir dans les semaines à venir ?

Pour consulter les conditions d’accès aux établissements équestres, nous vous invitons à vous rendre sur le site de la FFE et à consulter le communiqué publié ce jeudi 1er avril (et ce n'est pas un poisson !).