Le vainqueur 2009 d’Equidefi témoigne
jeudi 08 juillet 2010

equidefisB
equidefisB © Béatrice Fletcher

Lauréat 2009 du concours de projets innovants Equidefi pour sa solution innovante BIOHORSE, l’entreprise BIOPIC débutera prochainement la distribution du produit.

Le concours Equidefi, organisé conjointement par l’Institut Français du Cheval et de l’Equitation (IFCE), l’incubateur bas-normand Normandie Incubation et le Pôle de compétitivité Filière équine, a pour objet de détecter des projets innovants liés au cheval, susceptibles de se développer en Basse-Normandie ou avec un partenaire bas normand.En 2009, l’entreprise BIOPIC remportait le prix pour BIOHORSE.

Ce projet est né d’un constat : le nombre d’animaux par exploitation ne cesse d’augmenter tandis que le personnel diminue. A l’origine de BIOPIC, Frédéric Roullier, lui-même éleveur, se trouve confronté à cette problématique pour la détection des chaleurs et des mises à bas. Possédant un doctorat en Physique et bénéficiant d’une expérience au sein de la société NXP semiconductors, l’idée lui vient d’exploiter ses compétences scientifiques en physique et en microélectronique pour développer une solution de suivi télémétrique des paramètres physiologiques de la santé du cheptel.

Des solutions avaient déjà été testées mais n’avaient pu aboutir pour trois principales raisons : difficulté de mise en œuvre, fiabilité de la détection et prix… d’où l’idée d’une ‘biopuce’ qui peut être produite en grand nombre pour un coût de revient raisonnable. Le dispositif BIOPIC vise trois fonctions principales : la détection des principales étapes de la reproduction, la détection de certaines maladies et la gestion des performances.Cette solution permettra à l’éleveur, au vétérinaire ou à l’entraîneur de contrôler à distance l’état de santé de l’ensemble des animaux, de façon simple et rapide. Grâce à son faible coût, BIOPIC présente les qualités nécessaires et indispensables pour se développer sur le marché de l’élevage.

Depuis l’obtention du Prix Equidéfi « création d'entreprise innovante » en 2009, un premier outil de tests cliniques a été réalisé et la première campagne de mesures sur des juments des Haras Nationaux - Jumenterie du Pin (61) et de la station de Chamberet (19) - affiche des résultats prometteurs. Une seconde campagne de mesures est en cours avec les Haras Nationaux (IFCE). « Etre lauréat m’a apporté une aide précieuse : outre l’attribution d’une somme par le COST et des tarifs avantageux sur certaines prestations, j’ai pu bénéficier de l’expertise des professionnels des structures des haras nationaux. En outre, la labellisation par le Pôle de compétitivité Filière équine renforce notre légitimité et nous aide dans l’obtention de subventions » souligne Frédéric Roullier.

Actuellement, BIOPIC est hébergé et accompagné par Normandie Incubation sur le site du GANIL. Une subvention du Conseil Régional de Basse-Normandie lui a également été accordée.

La distribution débutera en France dans les élevages bovins et équins, puis en Europe. Une distribution mondiale est envisagée à plus long terme, probablement par le réseau commercial d’une société distribuant des produits d’élevage et déjà bien installée à l’international.Rappelons que le Prix Equidéfi « création d'entreprise innovante » permet l’obtention d’un chèque de 5000 euros et un accompagnement personnalisé pendant deux ans - accès facilité aux infrastructures (hébergement, dispositifs d'incubation ou de pépinières, services associés comme la création d'un pack graphique) et à des journées de formation (nouvelles technologies, notions juridiques, fiscales et comptables, stratégie d'entreprise).

Plus de renseignements sur www.equidefi.com