Rhinopneumonie : les sites du Mans et de Chazey-sur-Ain à disposition des grooms pour faire étape
samedi 06 mars 2021

Site du Pole européen du cheval du Mans - Bouleries Jump
Site du Pole européen du cheval du Mans - Bouleries Jump © Bouleries Jump

Après l'annulation de toutes les compétitions en Europe, des milliers de chevaux vont transiter par la France pour retourner dans leurs écuries. Pour éviter tout contact avec d'autres chevaux lors des étapes, la FFE a mis à disposition des compétiteurs deux sites français pour permettre aux chevaux de se reposer entre deux trajets en camion.

Conséquence de la fermeture de tous les sites de compétition, des centaines de camions devraient transiter ce week-end par la France, seul pays frontalier avec l'Espagne permettant de rejoindre le reste de l'Europe. 

Dans un communiqué publié hier, la FEI propose aux grooms de faire étape en France sur deux sites proposés par la FFE. « Étant donné les distances à parcourir, les chevaux ont besoin de se reposer lors d'étapes. Ces étapes doivent absolument respecter les recommandations en matière de biosécurité pour minimiser les risques de transmission du virus EHV-1. 

La Fédération française d'équitation met à disposition des compétiteurs concernés deux écuries en France pour que les chevaux traversant le pays puissent faire étape dans les meilleures conditions sanitaires. Ces lieux sont soumis à des procédures de désinfection et des vétérinaires sont présents sur site.

Ces écuries sont :
Pôle Européen du Cheval - Le Mans
Route de Feumusson
72530 YVRE L’EVEQUE
Contact : Angélique GUERET - angelique@pec-lemans.com
+33 686 255 139
Parc du cheval - Chazey sur Ain - Lyon
1095 Le Luizard
01150 Chazey sur Ain
Contact: Raphael CHATELAIN - raphael@parcducheval.fr
+33 615 541 844 »

La FEI recommande à tous les voyageurs concernés de réserver au plus vite les boxes nécessaires. D'autres écuries pourraient s'ajouter à la liste. Toutes les écuries étapes disponibles en France sont consultables via ce lien. L'instance mère des sports équestres invite également les autres fédérations européennes à faire savoir si d'autres écuries pourraient servir d'étape, dans le plus strict respect des conditions sanitaires à mettre en place.