-->

Xavier Hurstel, le poulain des sociétés de courses
vendredi 26 septembre 2014

Xavier Hürstel
Xavier Hürstel © Scoopdyga

Directeur général délégué du PMU depuis 2008, Xavier Hürstel sera proposé par les sociétés de courses, France Galop et Le Trot, au poste de président du PMU, afin de remplacer Philippe Germond, démissionnaire.

En choisissant l’ex-bras droit de Philippe Germond, très impliqué lui aussi dans le plan stratégique PMU 2020, les sociétés de courses ont fait le choix de la continuité. C’était aussi, selon nos sources, le vœu de nombreux cadres de l’opérateur. Comme nous l’avons souligné dans ces colonnes, Philippe Germond avait réussi à fédérer autour de lui une véritable équipe. L’Etat, maintenant, validera-t-il ce choix, si ce n'est déjà fait ?
La nomination de Xavier Hürstel, énarque âgé de 45 ans, sera tout d’abord soumise à l’assemblée générale du PMU, le 6 octobre, avec l’aval de l’Etat, et notamment des deux ministères de tutelle (Agriculture et Budget). Pour beaucoup de responsables, cet ancien de Bercy a le profil du poste : il connaît bien les dossiers et les hommes de l’institution, a le soutien de certains socioprofessionnels et, accessoirement, c’est un cavalier (il a monté dans une course réservée aux grandes écoles). Reste que, contrairement à Philippe Germond, ce n’est pas (encore) un entrepreneur. Et, avec sa promotion et la désignation d’un nouveau directeur délégué, le PMU pourrait avoir deux énarques à sa tête. 

Plus de réactions dans l'édition de Paris-turf en ligne ce soir à 21 heures sur Paris-turf.com