Aix-la-Chapelle renonce à l'organisation de son CHIO
mercredi 22 avril 2020

CHIO Aachen
L'édition 2020 du CHIO d'Aix-la-Chapelle n'aura pas lieu © Eric Knoll

A l'annonce des différents confinements dans le monde et avec l'évolution de la pandémie de Covid-19, le CHIO d'Aix-la-Chapelle, rendez-vous multi-discipline le plus important et renommé d'Europe, avait été un des premiers a vouloir décaler l'évènement en septembre. Alors que tous les gros concours s'annulaient de manière successive ces dernières semaines, chacun espérait que l'évènement allemand reporté signerait LA rencontre entre sportifs et spectateurs cette année. Malheureusement, le stade de la Soers n'accueillera aucune Coupe des nations en 2020 : l'organisation vient d'annoncer l'annulation de l'évènement.

Le CHIO d'Aix-la-Chapelle aurait pu éviter une année complètement blanche au plus haut-niveau pour la saison extérieure des cavaliers. Initialement prévu début juin pour coller au calendrier des Jeux Olympiques, l'évènement n'avait pas encore été annulé, les organisateurs planchaient sur un report en septembre. Malgré tous leurs efforts, et dans le contexte inédit de crise sanitaire que connait le monde, le stade de la Soers n'accueillera pas chevaux, publics et cavaliers à l'automne. "La santé est la priorité", a déclaré Frank Kemperman, membre de l'organisation. Au vu des nombreuses mesures sanitaires à mettre en place, l'organisation a conclu qu'il serait trop difficile de garantir la santé de tous et préfère ainsi annuler, non sans peine, le CHIO allemand. 

Une annulation historique hors temps de guerre

Fondé en 1898, l'évènement d'Aix-la-Chapelle accueillait au départ des courses hippiques et de petites épreuves de saut d'obstacles. Dès les années 1920, le programme sportif fait la part belle aux épreuves internationales. Au cours de l'histoire moderne, seule la Seconde Guerre mondiale, de 1940 à 1945, avait réussi à empêcher l'organisation de plusieurs éditions, bien que dès 1946, des épreuves étaient de nouveau organisées sur le stade de la Soers. Cette annulation à cause du coronavirus en 2020 est ainsi historique... 

Solidarité

En cette période compliquée pour de nombreux secteurs, et celui équestre n'y échappe pas, la solidarité au sein de la filière s'organise et émerge sous de nombreuses formes. Ainsi, bien que l'organisation du CHIO ait annoncé que les billets achetés en 2020 seraient reconvertis en billets d'entrée pour 2021, de nombreux détenteurs de billets ont déjà expliqué qu'ils avaient décidé de renoncer à un échange, pour soutenir le CHIO. "Nous leur sommes sincèrement reconnaissants pour ce geste généreux, la pérénité de l'évènement tient en partie à ce genre de soutien". Concernant les personnes qui voudraient bénéficier de l'échange de leur billet, l'organisateur leur demande de ne pas appeler le standard mais d'attendre que l'équipe du CHIO vienne vers eux. L'organisation contactera tous les détenteurs de billet, assure-t-elle par voie de communiqué

Et si les spectateurs sont solidaires de l'organisation, cette dernière est quant à elle solidaire des cavaliers et du public et a pris la décision d'organiser un CHIO 2020 virtuel. De quoi découvrir l'atmosphère du légendaire rendez-vous sous forme numérique. Les organisateurs présenteront les détails de ce projet dans les prochains jours.