Tokyo 2020 : les dates de remplacement déjà connues
lundi 30 mars 2020

Jeux Olympiques de Tokyo 2020
Les Jeux olympiques de Tokyo se dérouleront du 24 juillet au 9 aout 2021 © Tokyo 2020

Si le Comité international olympique a trainé à officialiser le report des Jeux Olympiques 2020, l’instance compte bien préparer au mieux cette édition décalée et a d’ores et déjà foxé les dates de report de l’évènement. Les Jeux Olympiques de Tokyo, qui devait se dérouler du 23 juillet au 8 aout 2020, auront finalement lieu aux mêmes dates l’an prochain, soit du 24 juillet au 9 aout 2021.

Ingmar de Vos, président de la fédération équestre internationale (FEI) a félicité cette prise de décision rapide, qui permettra aux athlètes de se projeter et se préparer dans les meilleures conditions. Cela permet également à l’instance équestre internationale d’anticiper la réoganisation du calendrier international. Plusieurs championnats d’Europe sont notamment prévus aux alentours des nouvelles dates olympiques, à savoir les championnats d’Europe de dressage, saut d’obstacles, para-dressage, voltige et attelage qui devaient se tenir du 23 au 20 aout 2020 et du championnat d’Europe de concours complet prévu au Haras du Pin du 11 au 15 août. Le groupe de travail spécifique à l’impact de la crise de Covid-19 sur le calendrier international équestre 2020 se penche désormais également sur le calendrier 2021 et le président de la FEI assure que toutes les alternatives possibles seront explorées. 

Enfin, concernant les qualifications, Ingmar de Vos confirme : les comités nationaux olympiques et paralympiques qui se sont vu attribuer des places olympiques ou paralympiques les conserveront malgré le report des Jeux. La France alignera ainsi bien des partants dans les quatre disciplines à Tokyo à l’été 2021. En plus des tickets obtenus pour le dressage, le saut d’obstacles et le complet, le para-dressage a également obtenu deux quotas individuels. "Des quotas supplémentaires sont susceptibles d’être alloués réglementairement par l’International Paralympic Committee (IPC) après une demande bipartite de la FFE et du Comité Paralympique et Sportif Français (CPSF). Cela pourrait nous permettre d’avoir une équipe composite aux Jeux paralympiques, en plus de nos chances individuelles", indiquait en début de semaine dernière Sophie Dubourg, directrice technique nationale. Dans ce cas, la France pourrait se targuer d'aligner quatre équipes à Tokyo !