Un plan de relance de 120 millions d'euros pour le sport
dimanche 06 septembre 2020

Jean Castex
Le 3 septembre, Jean Castex présentait le plan de relance général, dont 120 millions d'euros seront alloués au sport.

Le premier ministre Jean Castex a réuni hier, samedi 5 septembre, Jean-Michel Blanquer, ministre de l’Education nationale, de la Jeunesse et des Sports et Roxana Maracineanu, ministre déléguée chargée des Sports ainsi que de nombreux représentants du monde du sport, pour annoncer les mesures mises en place pour le sport dans le cadre du plan de relance mis en place par le Gouvernement.

Jeudi 3 septembre, le Gouvernement annonçait la mise en place d'un plan de relance générale, à hauteur de de 100 milliards d'euros sur deux ans et demi, pour endiguer la crise liée au coronavirus. Hier, à l'occasion d'une réunion de travail, Jean Castex, accompagné de Jean-Michel Blanquer et Roxana Maracineanu, a détaillé les mesures spécifiques adoptées pour la relance du secteur sportif. 120 millions d'euros seront dédiés au sport. Ces fonds, alloués à la fois au haut-niveau et au sport pour tous, transiteront par l'Agence nationale du sport et seront répartis en trois enveloppes. "L'’une dédiée à la création d’emploi dans le secteur des associations sportives qui renforce le « plan jeunes » et s’élève désormais à 40 millions d’euros, l’autre de 50 millions d’euros visant à favoriser la transition énergétique des équipements sportifs, en plus des fonds issus de la DSIL auxquels les acteurs du sport pourront émarger, et enfin une mesure de 30 millions d’euros, au service des clubs et des fédérations sportives, dont 9 millions d’euros pour accompagner leur développement numérique", a indiqué le ministère chargé des Sports. 

Du soutien pour l'évènementiel sportif ?

Selon nos confrères de l'Equipe, d'autres mesures seraient envisagées en complément de ces 120 millions à l'intention du secteur évènementiel sportif dans le but notamment de compenser les pertes de billetteries liées à la limitation du nombre de spectateurs.