De surprenantes marionnettes équestres
jeudi 11 septembre 2008

niger
niger

Au cœur du Mali, au long du fleuve Niger et de ses affluents, de nombreux peuples se côtoient et partagent la « même eau », échangeant contes et cérémonies : Bozo, Bambara, Somono, Songhay…

Animistes, musulmans ou chrétiens, ils sont relativement mal connus, vivant dans des villages parfois accessibles uniquement en pirogue. De nombreux villages ont conservé leurs traditions rituelles et festives se manifestant par les sorties de marionnettes.Cette exposition de rentrée, la 17e de la Galerie Khenghavars, est un hommage à la culture vivante du Mali. Elle est consacrée aux marionnettes équestres.Le cheval, animal particulièrement respecté, fait partie du bestiaire partagé de ces populations établies le long du fleuve Niger. Il est présent dans les mythes fondateurs et dans l’histoire de ces ethnies. Pour cette exposition, les objets n’ont pas été sélectionnés pour leur ancienneté ou leur pedigree, mais pour leur sincérité, leur singularité et leur permanence.Un livre de 48 pages, comportant des photos d’objets et de terrain, a été publié par Félix Torres Editeur pour accompagner l’exposition.

Galerie Khenghavars41 rue Vieille du Temple 75004 PARISExposition ouverte du mardi au samedi de 11h30 à 13h et de 14h à 19h ou sur rendez-vousTél : + 33 (0) 1 42 773 077