René Princeteau, l'éloquence de la main
lundi 18 mars 2002

Princeteau-jockeys
Jockeys - René Princeteau - Ph. C. Goeury

Du 19 mars au 19 avril, un choix d'oeuvres de René Princeteau, parmi lesquelles de nombreux sujets équestres sont exposées dans la prestigieuse boutique Hermès au coeur du 8ème arrondissement de la capitale

Il s'inscrit dans la lignée des peintres de chevaux les plus illustres: Carle Vernet, Théodore Géricault et Alfred de Dreux. Après avoir suivi des cours de sculpture à Bordeaux, il reçoit une formation classique auprès du sculpteur Dumont à l'Ecole des Beaux-Arts de Paris. En 1873 le maréchal de Mac-Mahon lui demande de réaliser son portrait équestre, qui fut le premier d'une série comportant également celui de George Washington. En 1874, Princeteau loue un atelier dans une cité d'artistes du faubourg Saint-Honoré, où il cotoie Forain, Lewis-Brown,...Sourd-muet de naissance, cet artiste a trouvé dans la sculpture puis la peinture un moyen de traduire ses émotions.Cavalier émérite, il fréquente les champs de course et de prestigieux équipages de chasse aux chiens courants comme celui du duc D'Aumale à Chantilly.Il se liera d'amitié avec Henri de Toulouse-Lautrec dont il deviendra le maître. Son dessin est vif, rapide, toujours à la recherche de l'expression de ces modèles que ce soit des hommes ou des animaux.

René Princeteau, dessins inéditsHERMES - 24 rue du Faubourg Saint-Honoré - 75008 ParisDu 19 mars au 19 avril 2002Du lundi au samedi de 10h30 à 18h00