2022 signe le grand retour de la Route du poisson
vendredi 09 septembre 2022

© Coll. La Route du poisson

La plus grande course attelée en Europe, la Route du poisson, renaîtra du 11 au 18 septembre prochains, et ralliera Boulogne-sur-Mer (62) à Paris, à l’occasion des Journées du patrimoine. Chaque race mise à l’honneur représente une histoire, une identité, un terroir. Les attelages en paire partiront de Boulogne-sur-Mer pour rejoindre Paris en vingt-quatre heures, comme les chasse-marées, ces mareyeurs qui, grâce à leurs chevaux boulonnais, livraient le poisson au sein de la capitale du XIIIe au XIXe siècle.

Au départ des trois cents kilomètres de la Route du poisson, quinze équipes, soit trois cents chevaux et mille personnes qui se mesurent en vingt-et-unes étapes à travers quatre-vingt-deux communes : un gigantesque convoi et un défi logistique. L'ultime étape se joue dimanche matin dans la capitale et le vainqueur livrera sa cargaison au chef cuisinier de l'Elysée, Fabrice Desvignes. Avant la course, sept épreuves spéciales se déroulent à la Maison du cheval Boulonnais, à Samer (62), et à Boulogne-sur-Mer, comme de la traction, du débardage ou encore du dressage monté, histoire de montrer que les chevaux lourds sont des athlètes polyvalents. L’Eperon Hebdo s’est entretenu avec Thibaut Mathieu, président de l’association organisatrice.

Pourquoi relancer cette aventure abandonnée depuis une dizaine d'années ?

J'appartient à la génération Y, qui veut une vie avec du sens ! Alors que j'ignorais tout des chevaux, la famille de mon épouse, qui élève dans le Pas-de-Calais, m'a conté "la Route". J'ai été séduit par la noblesse, la puissance et la gentillesse de ces géants méconnus ou oubliés. Ils sont notre culture et avec un demi-million de spectateurs, la Route du poisson a prouvé leur popularité. On a besoin d'eux, ils doivent redevenir "à la mode" car ils façonnent le paysage, nourrissent, font respirer la campagne, transportent lentement, apaisent et soignent. Ils doivent reprendre leur place en ville. Donc, depuis deux ans, j'ai investi avec des amis sur la Route du Poisson afin de mettre en avant les races de trait et leurs nombreuses qualités.

La suite de cet article est à découvrir dans le numéro 434 de L'Eperon Hebdo (paru le 7 septembre 2022), disponible sur notre boutique en ligne.