Et pourquoi pas un week-end Abrivado ?
jeudi 03 février 2011

abrivado-groupe
Ph. Franck Chevallier

L'Office du tourisme du Gard vous propose un week-end évasion du 11 au 13 mars à l'occasion de la fameuse "Abrivado des plages"

Chaque année « l’Abrivado des Plages », spectaculaire lâcher de taureaux sur la plage du Grau du Roi, lance la saison des festivités du Grau du Roi–Port Camargue.

Pour vivre pleinement cet événement et partager les joies de ceux qui consacrent leur vie au taureau, l’Office de tourisme du Grau du Roi–Port Camargue propose du 11au 13 mars 2011 un week-end spécial « Abrivado des Plages ».

Tout en garantissant un hébergement durant 2 nuits dans une résidence de tourisme 3Étoiles, ce week-end sera marqué dès le samedi matin par un petit-déjeuner dans une manade où l’on vivra aux premières loges et de façon exclusive le tri des taureaux, c’est-à-dire le rituel au cours duquel les gardians sélectionnent les taureaux qui vont faire partie de l’abrivado de la fin de matinée. La culture gardiane toute dédiée à l’amour du taureau sera encore approchée lors de ce week-end au cours d’un safari 4x4 d’une demi-journée et d’une promenade à cheval de deux heures. Reste à préciser que le taureau sera aussi dans les assiettes, puisque cette formule « Abrivado des Plages » comprend un déjeuner ou dîner avec une dégustation d’un tartare de taureau.

 

Option Hôtel 3 étoiles Vue sur Mer 199€/personne

Renseignements et Réservations :

Office de Tourisme du Grau du Roi-Port Camargue  Code W0902

Site internet

Commentaires


Erwan L | 03/02/2011 17:50
Désolé de jouer le rabat-joie, mais je regrette que Cavadeos se prête à la promotion de ce genre de manifestation, avec la perspective à peine dissimulée de faire rentrer un peu d'argent grâce aux liens sponsorisés.
Les manifestations taurines en Camargue et aux alentours sont la plupart du temps des spectacles honteux, où ni les chevaux, ni les taureaux ne sont épargnés. Les accidents sont fréquents, avec des chevaux blessés ou éventrés, et des taureaux laissés pendant des heures en plein soleil dans des camions en attendant d'être lâchés en pâture à une bande "d'attrapaires" avinés qui tentent de les bloquer.

Si vous avez le respect de l'animal, fuyez ces spectacles.