Le Festival des Chevaux du Sud a trouvé son public
vendredi 20 juillet 2012

chevaux du sud Didier Parmentier et Marie Sara
Didier Parmentier et Marie Sara © Florence Chevallier

Dans le cadre de la Feria du Cheval aux Saintes Maries de la Mer, la deuxième édition du Festival des Chevaux du Sud a su trouver son public et bien se positionner en ses nouvelles terres.

Plus de 6000 visiteurs assurent les organisateurs ont eu accès à un large éventail de la culture cavalière autour des livres et certains de leurs auteurs mais aussi des films et de leur réalisateur dont Bartabas ! Cheval d'Aventure a aussi choisi les Saintes afin d'y fêter ses 40 ans.
« La Camargue, terre de cavaliers, d'amoureux des chevaux et l'invitation de Marie Sara à la direction des arènes des Saintes qui souhaitait donner une dimension culturelle à la feria nous a amené à créer cet événement » se félicite Didier Parmentier réalisateur de documentaire et co-fondateur du festival. Et la Camargue terre de « peuple cavalier » on le comprend aisément se prêtait bien à la thématique.
Il n'existait pas de festival purement dédié au cheval et Compiègne avec son premier festival en 2011 a été une première étape pour le réalisateur. Ensuite, dans cette mouvance a été organisé en 2011 également « Les chevaux du Sud » aux Saintes Maries de la Mer.
L'esprit « est de permettre au public de rencontrer les artistes » précise Didier Parmentier.
En fait, les Saintes Maries de la Mer lors de la féria du cheval doit devenir le lieu incontournable où de nombreux écrivains, photographes et artistes mais aussi bien sûr cinéastes pourront échanger, dialoguer avec un public cavalier ou tout simplement avec les amoureux de la Camargue et de ses chevaux.
Anne Sylvie Bameule des éditions Actes Sud a été la première personne que Marie Sara a contacté en vue de la création de ce festival mais aussi Chantal Van Tri organisatrice du salon du livre entre le Haras du Sens et le Grand Palais et donc Didier Parmentier fondateur à Compiègne du festival du film équestre « Les chevaux du Monde » afin de créer l'association « Les Chevaux du Sud ».
Ainsi au Relais Culturel durant 4  jours plusieurs milliers d'ouvrages ont été offert à la découverte de tout un chacun car l'ensemble des manifestations ouvrages et films étaient en accès libre aux visiteurs.
Une aubaine pour ceux qui ont pu regarder pas moins de 20 documentaires « qui ont emmené le public à la découverte des cultures équestres et des peuples cavaliers ». Dont l'incontournable rétrospective des premiers westerns en Camargue, la leçon indispensable des frères Pignon, le tout dernier film de Lorenzo ou encore le film « Galop arrière » de Bartabas.
A noter, Cheval d'Aventure a proposé des balades à cheval littéraires des « chevauchées littéraires » à la découverte de la Camargue avec des auteurs différents qui ont lu des passages de leurs ouvrages. Une approche de la littérature équestre qui a été très appréciée.