Patrice Boureau, l’Homme de l’année de l'Eperon honoré au salon
dimanche 04 décembre 2011

homme année boureau jeangirard delaveau
Patrice Boureau aux côtés d’Emmanuel Jeangirard et Patrice Delaveau. © Claude Bigeon

Depuis le déménagement du salon du cheval de Paris à Villepinte, l’Eperon a profité de cette manifestation pour y organiser la cérémonie de remise de l’Homme de l’année qui récompense des personnalités du monde du cheval dans différentes « spécialités ».

Cette année, c’est l’Espace Agora / Cavadeos qui a accueilli lundi soir l'événement. Souvent, l’homme de l’année est un sportif. Cette fois-ci la rédaction de l’Eperon a mis à l’honneur un éleveur, celui notamment d’Orient Express, Patrice Boureau. Loin du marketing, l’homme est discret mais efficace comme le rappelait Emmanuel Jeangirard.
Dans la catégorie cavalier, c’est Virginie Atger, qui a reçu les suffrages. Un nouveau titre européen pour cette championne d’endurance qui cumule les victoires ces derniers mois. Elle était absente pour cause de course en Espagne. Dans la catégorie Sciences et techniques, le vétérinaire de Grosbois Fabrice Rossignol, un précurseur dans la greffe de moelle était à l’honneur, mais lui aussi retenu à Lyon pour un congrès.
Pierre Baldeck fait partie de ces marchands de chevaux qui ont du nez.  En plus, il a la réputation de sérieux et de professionnalisme. Le couple Kevin Staut/Kraque Boom, c’est lui. Derrière un cavalier il y a forcément une mère. Marie-Line Schauly est aussi un entraineur passionné qui a notamment permis à Mon Nantano de Florys de décrocher une double médaille d'or historique aux championnats d'Europe poneys.. Francis Mas est un formateur qui a vu passer de nombreux cavaliers. Parmi eux, il y a eu Pénélope Leprévost dont il avouera ne pas avoir vu en elle la grande championne qu’elle est aujourd’hui. Mais il lui a donné des bases solides sur lesquelles elle s’appuie aujourd’hui. Dans la catégorie organisateur, Bernadette Brune, la propriétaire du Domaine équestre des Grands Pins, cumule les organisations haut de gamme aussi bien en dressage qu’en saut d’obstacles.  Enfin le site internet de l'Eperon, Cavadeos.com, profitait également de ce rassemblement pour récompenser les lauréats des deux élections proposées sur le site depuis un mois. A une très large majorité les internautes ont élu Passe Partout, le cheval du dresseur Sébastien Duperdu, cheval de l'année tandis que c'est l"oeuvre d'Anne Clabaux  "La Rencontre" qui a été plébiscitée dans le catalogue Ar(t) Cheval.  Voilà autant de personnalités honorées cette année.