Randonnées dans le Caucase
jeudi 05 février 2009

caucase
caucase

Audrey Bogini est une jeune femme passionnée de voyages et de chevaux qui s’est lancée dans l’aventure du trekking dans le Caucase. Elle organise ce jeudi soir une conférence

. Ingénieur en mécanique des fluides, elle a travaillé pour Arianespaces avant de décider de changer complètement de vie. C’est avec un ancien pilote devenu berger dans sa région d’origine, la Touchétie, qu’elle s’est lancée dans une nouvelle aventure celle de l’organisation de trekking, de randonnées équestres et de trek-séminaires (en biologie, environnement, zoologie ou botanique) dans le parc national du Tusheti en Géorgie orientale.La tête sur les épaules avec un sens du contact et de l’organisation très développés, Audrey Bogini, cette Française d’une trentaine d’années présentera à travers une conférence « Vivre au cœur du Caucase » les particularités de cette région montagneuse de la Géorgie où les traditions équestres d’une population d’éleveurs persistent à travers la transhumance des moutons qui se fait à cheval et d’autres événements de la vie comme le mariage où le cheval est resté très présent.« Vivre au cœur du Caucase » par Audrey Bogini le jeudi 5 février à 20h30 dans le cadre du cycle « Regards de voyageurs » proposé par Transboréal et ABM, au FIAP salle Bruxelles (30 rue Cabanis) à Paris 14e. Entrée 6 euros.