Art équestre au cirque d’Amiens: « Un deux trois cheval »
mercredi 13 mars 2013

avignon misec houck
Sacha Houck © Jean Louis Perrier

Vendredi et samedi soir, hommage à une dynastie de dresseurs, la famille Houcke-Rancy par Sacha Houcke, Gari Greu et le poète Tartare.

Il est un nom qu’on murmure en secret pour expliquer les performances prodigieuses des plus grands cirques dans le monde : Houcke. « Quand on va chez Bartabas ou chez Barnum, on ne parle pas de l’auteur du dressage, c’est Sacha, en toute discrétion. Cela tient du prodige ; il parle peu, il adopte le vocabulaire du cheval, on doit lui rendre hommage,» explique son complice et ami Jean-Georges Tartare.

Depuis deux siècles en fait, les Houcke entretiennent une relation si particulière avec les chevaux qu’ils en obtiennent des figures exceptionnelles. « Houcke signifie l’aristocratie de l’art équestre, Sacha porte cette histoire magnifique dans chacun de ses gestes, il l’incarne jusqu’au bout des ongles, »insiste Tartar(e).

Sacha rend hommage à la famille Houcke à Amiens où elle aime garer ses caravanes. A l’origine de ce magnifique cirque en dur, un autre de ses ancêtres, Théodore Rancy, qui a conçu le bâtiment avec l’écrivain et conseiller municipal Jules Verne. Sacha se sent un peu chez lui ...  «  avec Gaby Dew ma compagne, nous reprenons les numéros qui illustrent deux siècles de cirque à travers notre histoire familiale. » Dont l’époustouflante poste hongroise à huit chevaux et le final majestueux où neuf poneys welsh-cobs et conemaras dansent en liberté ; ces étalons sont tous issus de l’élevage familial....

Ce spectacle marque la fusion entre deux poètes, Tartare et Sacha : l’un danse avec les mots, l’autre avec les chevaux.

Leur complice, Eric Burbail, agence les deux formes de poésie : « on ne met pas en scène des êtres de ce calibre-là, on les regarde de l’intérieur, » explique-t-il. Le 4e larron (ou 4è Mousquetaire) Gari Greu, chante pour eux.

Si Sacha saittout faire avec les chevaux, il a aussi monté des numéros avec des éléphants,des fauves, des girafes ...

Véritable homme de cheval, surnommé the SMOOTH (=le doux), il est entré en piste pour lapremière fois à 9 ans, a été sacré champion de France junior de saut d’obstacleset Crinière d’or à Avignon en 2012.

A Amiens il a invité Manu Bigarnet, Benjamin Cannelle et Pauline Polard à entrer dans la danse avec lui.

Vendredi 15 mars 20h et samedi 16 mars 20h.

www.cirquejulesverne.com

www.sachahoucke.com