Magali Delgado et Frédéric Pignon: le dressage récréatif
samedi 09 mars 2002

Bercy-spectacle-Delgado
Magali Delgado - Ph. P. Costabadie

Magali Delgado et Frédéric Pignon sont des habitués des grands rendez-vous du spectacle équestre. Pour la première fois ils ont fait évoluer leurs lusitaniens sur la piste de Bercy.

Depuis 13 ans ce couple installé à l'Isle sur la Sorgue près du Lubéron, construit des présentations équestres valorisant les produits de l'élevage Delgado, les parents de Magali.

Les spectateurs de Bercy avaient déjà apprécié son frère Jean-François, c'est maintenant Frédéric Pignon qui a montré tout son art dans le travail en liberté. Avec ses trois étalons Templado, Amoroso et le jeune Fausto, propre frère du premier, Frédéric donne une magistrale démonstration des liens qui peuvent se tisser entre l'homme et sa plus noble conquête. Si la chambrière est là pour donner des indications, les véritables aides de Frédéric sont des plus naturelles: le regard, la voix. Pour dévoiler son travail aux spectateurs, Frédéric avait d'ailleurs accepté de s'équiper d'un micro HF. Mais ainsi ses chevaux étaient un peu perturbés par une voix inhabituelle! C'est dire la complicité entre le dresseur et ses élèves!

Magali Delgado avait déjà séduit le public parisien lors du spectacle de la porte de Versailles avec son fabuleux Dao qui évolue désormais sur le circuit dressage FFE avec une excellente 12 ° place (sur 24 partants) à St Lô pour leur 1° apparition dans un GP. A Bercy Dao et sa cavalière ont offert un agréable divertissement pendant la pause de la première épreuve sur CDI W.

La cavalière provençale pouvait se réjouir de l'excellent accueil fait à cette présentation, aussi bien au niveau du public que des officiels, certains juges n'ayant pas manqué de l'encourager. Alors qui sait, pourquoi ne verrait-on pas un jour le couple parmi les participants officiels? En attendant c'est Bandollero, un autre étalon maison, qui a joué les vedettes à Bercy.

En costume presque translucide accentuant encore sa légèreté, Magali Delgado conduit Bandollero sur les rythmes de percussionnistes du groupe "Complet' Mandingue" qui viennent provoquer l'étalon sur la piste. Plus qu'une reprise libre en musique, une véritable mise en scène où le cheval donne le meilleur de lui-même entre chorégraphie et dressage.