Une Nuit très sud
samedi 08 décembre 2007

salon7-nuit-andalous
Ph. Claude Bigeon

Cette année, la Nuit du cheval a pris des accents du sud avec l’arrivée de Maurice et Fabien Galles (Cheval Passion à Avignon) aux rênes de la mise en scène de ce spectacle.

Un spectacle qui gagne en qualité, année après année. Parce que les artistes sont de plus en plus pointus et permettent d’avoir un spectacle homogène

Pas de grosse vedette cette fois-ci comme l’année dernière avec l’époustouflant Lorenzo. Mais des artistes internationaux de haut niveau comme la ravissante Gaby Dew qui manie aussi bien la liberté que la poste hongroise, Guillaume Assir-Bécar qui amène un souffle de liberté et une si belle complicité, Bruno Boisliveau toujours poétique et précis…..

Et puis des inédits avec un « duo » de tandems entre la Garde républicaine et des cavalières camarguaises.

Une Camargue d’ailleurs très présente dans ce spectacle avec au programme de vrais taureaux des marais du sud.

Les haras nationaux n’ont pas été en reste avec un mélange de ses différents spécimens à pied, monté, attelé et en tandem avec la présence remarquée d’un omnibus hippomobile.

La Doma vaquera était aussi joliment présente.

Tout comme Sylvie Correlou et Hélios qui avaient troqué leurs habits de concours pour laisser libre cours à leur expression équestre sous les feux des poursuites….

Bref une Nuit du cheval d’une belle qualité qui attend son public pour les deux prochaines représentations, samedi soir et dimanche après-midi.