Benjamin Aillaud : «J’espère bien prendre ma revanche à Saumur… »
mercredi 05 juin 2019

Benjamin Aillaud
Benjamin Aillaud, fraichement sacré vice-champion d'Europe en individuel a largement contribué à la médaille de bronze de l'équipe de Française aux côtés Thibault Coudry et Anthony Horde © Christine Marquenet

Benjamin Aillaud, 43 ans, fait partie de l’équipe de France d’attelage à quatre chevaux qui a pris en mai dernier, la seconde place de la Coupe des nations de Windsor (GB). De retour d’un concours d’attelage international aux Pays Bas où le Français Anthony Horde termine 9e, Benjamin Aillaud participe de jeudi à dimanche au 35e CAI de Saumur. Il y cumulera les fonctions de compétiteur mais aussi de coach pour quatre autres meneurs dont son épouse Magalie. Entretien.

L'Eperon : Comment s’est passé le CAI de Valkenswaard  ?

Benjamin Aillaud : Je suis très satisfait de mes chevaux. Je prends la 3e place en dressage et la 5e dans l’épreuve de maniabilité. Malheureusement, une incompréhension avec ma coéquipière dans l’épreuve de marathon a occasionné mon élimination pour ne pas avoir franchi l’une des portes d’un obstacle. J’espère bien prendre ma revanche ce week-end…

Comment avez-vous découvert l’attelage ?

Passionné par les chevaux, j’ai acheté à 6 ans, avec mon argent de poche, mon premier cheval. Tout de suite, j’ai eu envie de créer une grande complicité avec lui et de lui faire faire toutes sortes de tâches, du dressage, du saut d’obstacles, tirer un tronc d’arbre ou saluer. J’ai attelé mon cheval à une voiture lorsque j’avais 10 ou 11 ans. Par la suite je suis devenu instructeur d’équitation. 

Vous avez toujours mené de front  la création de spectacles et la compétition d’attelage. A quoi ressemble votre vie en 2019?

Je me partage entre la direction de spectacles, la compétition d’attelage et ma fonction d’écuyer en chef du haras de Lipica (Slovénie), berceau de la race des chevaux Lipizzans. A titre d’exemple, je vais enchainer en juillet mon travail à Lipica, le CAI d’Aix La Chapelle. Je vais prendre un avion le dimanche soir pour rejoindre le festival Equestria à Tarbes et le dimanche suivant je vais partir en Tchécoslovaquie pour disputer une épreuve de la Coupe du Monde d’attelage. Ensuite je retourne à Lipica…

Quelles sont les qualités d’un bon cheval d’attelage ?

 C’est un cheval énergique, généreux, calme et qui possède une bonne locomotion.

Et celles d’un bon meneur ?

Il doit avoir un bon équilibre physique et mental. Il doit être capable de manager, dans le calme, ses chevaux mais aussi toute son équipe.

Pouvez-vous nous parler de vos chevaux ?

Je suis à Saumur avec quatre chevaux « arabo frisons » et un Lipizzan de robe noire. Ce sont des chevaux que je mène pour la seconde année. Ils commencent à avoir de l’expérience et à être bien rodés…

Comment avez-vous choisi leurs places dans l’attelage ?

C’est en faisant des essais. Concrètement, les deux plus courageux et brillants sont à l’avant. Je tiens également compte des affinités entre eux. Je n’ai pas mis ceux qui s’entendent le moins bien, côte à côte… Par contre, à l’entraînement, ils vont à toutes les places, ce qui est important à la fois pour leur travail physique et la cohésion du groupe.

A quoi attribuez-vous la régularité de vos performances ?

Ma passion pour les chevaux et ma méthode de travail. J’ai à cœur de leur donner confiance. Il est très important qu’ils comprennent leur travail pour pouvoir le reproduire et donner le meilleur d’eux même.

Le palmarès de Benjamin Aillaud

Benjamin Aillaud est actuellement 9e sur la liste mondiale des meneurs d’attelage à quatre chevaux. Il a été huit fois médaillé au championnat de France dont quatre fois en or et, il compte près de 25 podiums dans les compétitions internationales. En 2018, il remporte la Coupe du monde et termine 8e lors des Jeux Equestres Mondiaux de Tryon (USA).

Programme du concours d’attelage international de Saumur

Sur l’hippodrome de Verrie (5 Kms de Saumur)

Jeudi 6 et vendredi 7 juin
De 9h à 17h - Entrée gratuite
Dressage des 1, 2 et 4 chevaux et poneys
Samedi 8 juin
De 9h à 18h Epreuve de marathon et Démonstration de chevaux de trait à partir de 18h. - Entrée "Pass voiture" - 12 € / voiture
Dimanche 9 juin
De 9h à 17h  : Maniabilité des 1, 2 et 4 chevaux et poneys
Remise des prix à partir de 17h

Démonstration de chevaux de trait en fin de matinée
Arrivée du circuit de voitures anciennes en fin de matinée
Challenge national d'attelages d'ânes / Maniabilité & Marathon 

Entrée "Pass voiture" - 10 € / voiture