CAI-W Lyon : Entrée magistrale en Coupe du monde pour Dries Degrieck
samedi 30 octobre 2021

Dries Degrieck et son attelage de quatre KWPN réalisaient ce samedi matin la meilleure performance lyonnaise
Dries Degrieck et son attelage de quatre KWPN réalisaient ce samedi matin la meilleure performance lyonnaise © Jean-Louis Perrier

Les sept meneurs en lice pour la troisième édition d’une étape du circuit Coupe du monde d’attelage sur la piste d’Equita Lyon ont réuni stars de la discipline et nouveaux venus. Et c’est l’un deux, le belge Dries Degrieck qui s’impose sur le premier round disputé samedi matin.

Dès 8h30 l’ambiance est montée en puissance autour de la grande piste d’Equita Lyon. L’attelage attire toujours un public de passionnés dont l’enthousiasme est communicatif. Malheureusement la compétition s’est ouverte avec une déception pour le clan français, Benjamin Aillaud sortant avec un chrono assez lent et un score entaché de trois fautes le plaçant en fin de classement. Le Suisse Jérôme Voutaz, gagnant sur cette piste en 2018, n’était pas non plus très à l’aise pour cette entrée en matière. C’est le troisième partant, le Belge Dries Degrieck qui va faire monter l’ambiance en menant son attelage de quatre KWPN bon train sur le parcours. L’expérimenté meneur néerlandais Koos de Ronde et le tenant du titre Coupe du monde, Boyd Exell, ne feront pas mieux ! Ces trois meneurs se retrouvaient pour une deuxième manche, la victoire se jouant au cumul des temps des deux. L’attelage de Boyd Exell a été fautif à l’entrée du passage du pont, et comme en première manche, sur la porte de sortie du virage devant le restaurant VIP. Malgré son temps très rapide, l’Australien devra se contenter du troisième rang, mais pas de doute que pour lui l’enjeu se situe dimanche pour cette étape du circuit qui donnera les précieux points dans la course à la Coupe du monde. Car ce samedi matin, c’est l’hymne belge qui a retenti avec la victoire de Dries Degrieck, à nouveau très rapide et pénalisé d’une seule quille renversée. S’il a pu bénéficier d’invitation pour l’étape de Mâlines en 2018 et 2019, à Lyon ce meneur de vingt-six ans inaugurait de la plus belle manière sa première sélection sur ce circuit ! Avec un père qui a été meneur international, l’attelage est sa discipline de prédilection dès 2010, d’abord à un cheval, puis à deux et à quatre chevaux depuis 2013. Il s’est déjà construit un beau palmarès sur les grandes échéances extérieures de la discipline avec une médaille de bronze par équipe aux Jeux équestres mondiaux de Tryon et une quatorzième place individuelle, une victoire sur le CAIO de Saumur en juin dernier, et le bronze par équipe aux championnats d'Europe avec son compatriote Glenn Geerts, moins heureux pour sa première sortie sur le rendez-vous lyonnais.

À suivre dimanche à 16h40 pour la Coupe du monde.

Pour consulter les résultats de cette première épreuve en détails, cliquez ici.