Conty : Eve Cadi Verna, Stéphane Chouzenoux et François Dutilloy défendront les couleurs de la France.
mercredi 24 août 2011

affiche conty
affiche conty

Le championnat du monde d'attelage en paire démarre aujourd'hui à Conty, un grand évènement sportif et convivial qui mobilise toute la région pour recevoir au mieux les 23 nations participantes.

L’équipe de France est composée de François Dutilloy et ses lusitaniens, Qonweto, Rewisor, Uwal appartenant à la sociedad agricola D. Diniz. Il fera équipe avec son compère membre du team Val de Selle, Stéphane Chouzenoux menant ses chevaux Corriano, Nadullah et Nirana ou Janas (propriété de la SCEA Diège). Enfin, Eva Cadi Verna dispose de ses propres équidés Laubin et Obelix de Courcy plus Pedro.
En individuel, ont été retenus cinq Français par Quentin Simonet, conseiller technique national : Gérard Dumont, Franck Grimonprez, Pierre Yung, Bernard Pouvreau et Vincent Serazin.
23 nations sont représentées : Allemagne, Antilles néerlandaises, Argentine, Autriche, Belgique, Canada, Croatie, Danemark, Espagne, Etats-Unis, Finlande, France, Grande-Bretagne, Hongrie, Irlande, Italie, Pays-Bas (tenant du titre), Pologne, Portugal, Tchèquie, Roumanie, Slovaquie, Uruguay.
C’est le second championnat du monde d’attelage que la FEI confie aux Ateliers du Val de Selle. Après le championnat en solo en 2002, place aux paires, du 25 au 28 août : un signe de reconnaissance de la qualité des organisateurs comme du site, bien adapté. La carrière de dressage et les tribunes ont été édifiées en 2002. Pour le parcours de marathon de samedi, le Val de Selle a le choix des promenades en plaine, au bord des étangs ou de la forêt. Le site est traversé par deux rivières propices aux obstacles de marathon. Ces deux passages de gué sont en fait devenus au fil des ans, la véritable signature de la maison. Le jury sera présidé par l’Allemand Christ Klaus, le délégué technique est le Britannique Ian Douglas et la piste sera dessinée par son compatriote Barry Hunter. C’est son premier mondial et sa méthode reste une inconnue hormi pour les meneurs anglais. Il a visité Conty pour étudier les modifications du parc d’obstacles  existant, « je souhaite mettre en place le plus d’options possibles permettant de mesurer le talent des meneurs. Ce sera une alternance de trajectoires fluides et de virages techniques. Cela fera appel aux capacités des concurrents et au dressage, à la réactivité des chevaux. Mes obstacles seront aussi conçus pour le spectacle. Le parcours de maniabilité testera souplesse et précision, il sera très sinueux et très fluide, avec des options.»
Le club France rassemble les meneurs, les partenaires, les supporters et prévoit un espace conférence à propos de l’attelage et des bonnes manières de mener, de truover son cheval, de le ferrer et de le soigner, à partir de jeudi.
Alain Houard, fondateur du Val de Selle, en profite pour mettre en scène toutes les facettes de la maison : équitation, attelage, école de cirque, centre d’aide par le travail, équithérapie. Il va aussi proposer un extrait de la Route du poisson (organisée par l’AP3C qu’il préside également). Les soirées seront pimentées d’épreuves pour les traits comme le dressage monté en musique (la kür), la traction de traineau surchargé, la conduite à la voix au cordeau …  Le Val de Selle regroupe les événements : criterium d’attelage adapté le 23 août au matin sur l’hippodrome d’Amiens (toutes catégories) et durant le championnat : des spectacles de cirque et de voltige, nue compétition de maréchalerie, une conférence sur « le cheval réparateur d’homme ».
Le canton se mobilise pour accueillir les meneurs. Chaque village se jumelle avec une ou plusieurs nations, met la gastronomie du terroir picard et la leur à l’honneur, décore les rues à leurs couleurs. Après une gigantesque parade à Amiens hier soir, devant la cathédrale et au centre ville,  la cérémonie d’ouverture lance le championnat ce mercredi à 15h30

Retrouvez toutes les infos pratiques sur www.avscompetition.com