Disparition de Mia Allo
vendredi 21 novembre 2014

saumur cai 2012 Mia Allo
Mia Allo © Christine Marquenet

Le monde de l’attelage belge, le monde de l’attelage poney, le monde de l’attelage tout simplement vient de perdre une grande dame de cette discipline qu’elle pratiquait avec brio à 4 poneys avec ses palomino. Mia Allo s’est éteinte dans la nuit du 20 au 21 novembre après une lutte acharnée contre une longue maladie.

Mia Allo avait 61 ans. Elle a participé à son dernier international à Dorthealyst en mai dernier où elle avait terminé troisième. Huit titres de championne de Belgique à 4 poneys, sept championnats du monde à 4 poneys dont deux 4e places en individuel, une médaille d’argent et une médaille de bronze par équipe, Mia Allo a fait partie des meilleurs meneurs à 4 poneys entre 1995 et 2007. « Elle avait commencé l’attelage dans les années 80, se souvient avec beaucoup d’émotion Félix Brasseur. Elle venait du CSO, une discipline où elle avait tourné jusqu’au plus haut niveau national en Belgique. Nous étions déjà amis à l’époque. Elle a été présidente de la commission attelage en Belgique pendant une dizaine d’années. Elle a apporté le côté cheval à l’attelage. Son père Willy Allo était un homme exceptionnel. Un homme au grand cœur. » Willy Allo s’est passionné pour l’attelage de tradition et a rassemblé une très belle collection de voitures hippomobiles anciennes dont Mia Allo s’est ensuite occupée. Mia Allo que l’on a beaucoup vu sur les internationaux français dont le CAI de Saumur a beaucoup travaillé avec Félix Brasseur. C’était une personnalité généreuse qui aidait ceux qui étaient autour d’elle. Elle va laisser un grand vide.

La rédaction de Cavadeos s’associe à la douleur de ses proches.