Finale Coupe du monde : Bram Chardon double la mise et remporte le titre
dimanche 10 avril 2022

Bram Chardon, ici lors de la finale Coupe du monde de Leipzig
Bram Chardon, ici lors de la finale Coupe du monde de Leipzig © Scoopdyga

Quelle ambiance ce dimanche midi à Leipzig ! C'est devant une foule en délire que les meneurs se sont élancés pour l'ultime épreuve de cette finale Coupe du monde. Pour les départager, dans un premier temps, un parcours de treize obstacles des plus tournants, comme toujours, et, surtout, des plus techniques. Si bien que, sur les sept équipes au départ, seules deux ont réussi à boucler un tour sans pénalité : celles du Belge Glenn Geerts et de l'Australien Boyd Exell, automatiquement qualifiées pour le barrage, donc. À elles deux c'est joint l'équipe du Néerlandais Bram Chardon, vainqueur de l'épreuve de la veille et tenant du titre. Et ce barrage fut celui de tous les risques ! À tel point qu'aucune des trois équipes n'a réussi à sortir de piste avec un score vierge ! Premier à s'élancer, le Belge, ses quatre chevaux, et ses coéquipiers, Charlotte van Gorp et Rodrigo Verstraeten, ont écopé de dix-huit points en 146.57 secondes. Boyd Exell, Emma Olsson et Hugh Scott Barrett ont, eux, passé la ligne d'arrivée avec quatre malheureux points mais ont été bien plus rapides : 122.62 secondes ! De quoi conserver l'espoir d'une victoire. Mais c'était sans compter Bram Chardon et ses quatre gris qui, comme la veille, ont battu des records de vitesse : 118.39 secondes. Et bien qu'il ait lui aussi été pénalisé de quatre points, une fois le calcul des scores totaux effectué, c'est pourtant bien lui qui en cumule le moins ! Avec 258.72, le Néerlandais s'empare donc de la victoire et conserve son titre acquis en 2019 à Bordeaux. "Après l'épreuve vendredi, j'étais vraiment confiant pour la suite de la compétition. Commettre ces deux fautes aujourd'hui m'a un peu inquiété pour ma position finale, j'étais un peu déçu et persuadé d'avoir laissé trop de place à Boyd Exell pour gagner. Et finalement... C'est incroyable, je suis tellement heureux !", confiait le meneur après sa victoire. Avec 262.82 points, Boyd Exell, pour sa douzième finale Coupe du monde et après avoir remporté la majorité des étapes qualificatives du circuit cette saison, doit se contenter de la deuxième place. Enfin, avec un total de 323.73 points, le Belge réitère lui aussi sa dernière performance en finale Coupe du monde et monte sur la troisième marche du podium. "Être troisième sur le podium avec ces deux messieurs est une petite victoire en soi. J'étais un peu confus au départ, car c'était un parcours différent. D'autant que je n'avais pas vraiment regardé le parcours pour le barrage hier, car je n'étais pas convaincu que j'allais être dans le top 3. L'écart avec ces deux autres pilotes était tout simplement trop grand, mais je suis juste content d'être sur le podium et représenter ainsi mon pays", affirmait-il, indéniablement heureux.

Pour consulter les résultats complets de cette ultime épreuve, cliquez ici.