Marseillaise en paire et à 1 cheval
mercredi 03 mai 2006

conty6-dutilloy
François Dutilloy - Ph. Claude Bigeon

91 partants étaient venus du Benelux, d’Allemagne, du fond du Portugal et même des Antilles néerlandaises, (via Amsterdam) avec en ligne de mire, pour les attelages à 4 chevaux, la sélection pour les jeux mondiaux.

20 équipages s’alignaient au départ de cette catégorie, et pour la 1e fois, 10 Français sur la carrière. Après trois épreuves sélectives en diable, un temps frisquet, la pluie qui rendait le parcours du marathon aléatoire et la pelouse de la maniabilité glissante, Félix-Marie Brasseur, l’ancien champion du monde belge jubilait. Il gagne sans contestation, avec une poignée de points d’avance depuis le dressage où il obtient la note impressionnante de35, 58. En seconde position on assiste à une petite révolution avec la présence de Stéphane Chouzenoux et ses trotteurs, devant Benjamin Aillaud et ses lippizans. Ils ont battu les vieux ténors belges comme Geert de Brauwer, Dirk Stael et Valere Standard et nos vieux routards français Louis Basty et Pierre Yung …. L’entraîneur national, Jacques Tamalet, ne cachait pas sa joie. Il escompte bien sélectionner sa 1e équipe pour Aix-la-Chapelle et peaufine sa stratégie …


En Paire, le Français François Dutilloy confirme sa victoire dans la coupe ibérique devant Frédéric Bousquet et un prodige portugais du dressage, Rui Quitino. Mais les tricolores se rattrapent au marathon - comme dans toutes les catégories, c’est leur point fort ! Pour eux se profile la prestigieuse coupe Alpes & Danube fin septembre, avec deux autres meneurs à trouver, Eve Cadi Verna ayant été éliminée pour un PO. La partie reste ouverte, mais les chances de Jacques Baur remontent …


A un cheval, la cantilienne Anne-Violaine Brisou affiche sa domination avec un marathon époustouflant et la meilleure maniabilité toutes catégories confondues. Derrière elle, Le Belge André Herman et deux révélations françaises : le Normand Michel Sellier puis Tony Ecalle venu du sud-ouest.

Jacques Tamalet regrette que la cavalerie française ne soit pas au niveau … L’Allemande Hilke Hillebrandt gagne à 1 poney devant son compatriote Franz-Josef Lehmkuhl et le Belge Frédéric Deltour, à 45, 45 et 48 en dressage. Les Français s’étirent entre 53 et 60 …En paires poneys, seul Gilles Moussu se classe, second, entre les Belges André Wynands, vainqueur et Mark Van der Speeten, 3e. Comme A. Wynands, G. Moussu a réalisé une maniabilité sans faute, mais pris quelques secondes en plus …De l’avis des meneurs, Conty est un rendez-vous hyper technique qui remet les pendules à l’heure en début de saison. Un concours tout à fait bien organisé, sur un site spacieux et très agréable, au bord de la rivière et de la campagne ombragée … Ils ont envie d’y revenir.

Photos de Conty par Claude Bigeon