A Pau, les Britanniques tiennent leur rang, les Français remontent !
samedi 24 octobre 2020

Jean-Lou Bigot et Utrillo du Halage CCI 5* Pau
Auteurs d'un maxi, Jean-Lou Bigot et Utrillo du Halage ont fait un bond de treize places et sont pour le moment 8èmes. © Scoopdyga

Pau, en sa qualité de seul CCI 5* de la saison, est au centre des attentions ce week-end et le spectacle n'a pas manqué sur le test de fond.

Il faut d'abord saluer le beau travail de Pierre Michelet sur ce cross qui nécessitait précision, réflexion et concentration. Sur les 45 couples au départ, il n'y a pas eu de grosse catastrophes, juste quelques refus et du temps dépassé par-ci par-là. En témoigne l'Australien Christopher Burton, deuxième hier avec Graf Liberty, qui a rétrogradé à la 35e place après avoir connu des difficultés sur la sortie de combinaison du numéro 14, comme beaucoup d'autres aujourd'hui.

Laura Collett tient quant à elle toujours la tête avec London 52. "Après avoir fait un premier passage avec Mr Bass, je savais que je devais être très précise dans les combinaisons avec London. D'autant qu'il a une grande amplitude et beaucoup de trajectoire sur les sauts. Je suis donc restée bien concentrée et il a été parfait. C'était la première fois qu'il courait un cross de onze minutes donc je verrais demain comment il se sent pour le saut d'obstacles mais quoi qu'il arrive, je suis déjà très fière de lui ce soir!", commentait-elle. Sa compatriote Piggy March en a profité pour remonter à la deuxième place avec Brookfield Inocent, un cheval à propos duquel elle ne tarit pas d'éloges et qui semble voué à courir de beaux championnats. En tout cas, les cavalières venues de Grande-Bretagne ont le vent en poupe ! Seul l'excellent pilote néo-zélandais Tim Price est venu perturber l'hégémonie britannique en se classant troisième Wesko

Sur les 10 maxi de la journée, trois sont à mettre au compte des tricolores. Le premier d'entre eux est Jean-Lou Bigot, huitième avec Utrillo du Halage"Avant même de m'élancer, j'adorais ce cross ! Pour autant, je ne peux pas dire que le parcours ait été facile pour moi. Utrillo du Halage a beaucoup progressé depuis les derniers Championnats d'Europe (où il a terminé 37ème, ndlr) et je suis très satisfait de son comportement, tant sur le dressage que sur le cross d'aujourd'hui, mais il me reste encore du travail pour arriver au niveau de Tim Price (rires)!" Déjà maxi à Pau en 2018, Alexis Goury et son Trompe l'Oeil d'Emery ont réitéré cet après-midi, le bel alezan confirme donc les dires de son pilote quant à ses prédispositions pour les formats longs (lire ici). Maxime Livio a également fait démonstration avec Vitorio du Montet et se classe pour le moment 12e. 

Le dénouement final de ce CCI 5* se tiendra demain à 15h15. 

Les résultats : ICI.