CCI 4*-S ERM Millstreet : la chance a souri à Lucy Jackson et Superstition
dimanche 25 août 2019

Lucy Jackson à l'ERM de Millstreet 2019
Lucy Jackson a choisi l'ERM de Millstreet pour remporter sa toute première victoire ! © Event Rider Masters

L’avant-dernière étape du circuit de l’Event Rider Masters a pris fin hier avec la superbe et quelque peu inattendue victoire de la Néo-Zélandaise Lucy Jackson associée à Superstition.

S’il y en a bien une qui ne s’attendait pas à remporter l’ERM de Millstreet, c’est bien Lucy Jackson elle-même ! « Je n’avais jamais été au sommet du podium ! », disait-elle après sa victoire. Si elle s’en sortait très bien après le dressage avec une 4e place avec 26,4pts de pénalité, le triomphe ne semblait pas être des plus simples à atteindre. En effet, le triple champion d’Europe par équipes Oliver Townend menait la danse avec Ballaghmor Class, n’obtenant que 21pts à l’issue du premier test. Deux autres grands noms étaient sur le podium virtuel : Sarah Ennis et Horseware Stellor Rebound 2e avec 25pts et Sarah Cohen sur Treason 3e avec 26,3pts.

A l’obstacle, Sarah et Treason fautaient à une reprise, les rétrogradant à la 13e place. Avec un sans-faute sur les barres mais 0,8pts à ajouter à son score du dressage pour du temps dépassé, Sarah et Stellor conservaient leur 2e place provisoire. Parcours parfait pour Oliver qui gardait ses 21pts et la tête. Les résultats de ces deux tests étaient d’ailleurs un soulagement pour lui, une chute ayant empêché le Britannique de concourir comme il le souhaitait pendant cette saison estivale : « J’ai eu une saison assez étrange mais les chevaux vont bien et je suis pratiquement totalement remis, le plus important est que je sois présent pour les grosses échéances », expliquait-il en souriant.

Bonne opération pour Lucy et Superstition qui avec un sans-faute remontaient à la 3e place. Ne restait plus qu’à croiser les doigts en espérant que tout se passe bien sur le cross !

Retournement de situation avant le cross

Comme le dit le proverbe, « le malheur des uns, fait le bonheur des autres ». De façon inattendue, Oliver prenait la décision de ne pas partir sur le cross, laissant le champ libre à ses adversaires. Bouleversement dans le top 3 puisqu’à l’issue de cet ultime test, deux couples qui étaient dans le top 5 sont parvenus à monter sur le podium.

Le Britannique Alexander Bragg a ainsi grapillé quatre places, passant du 7e rang après l’hippique au 3e final avec Zagreb. Finissant son cross avec un maxi, son sans-faute au saut d’obstacles le faisant terminer avec ses 28,2pts du dressage. « Je suis absolument ravi d’être sur le podium ! Je passe mon temps à dire que Zagreb est un bon cheval donc ce résultat ne me surprend pas du tout. Il est tellement régulier et a le cœur d’un lion, il donne tout ce qu’il a et du moment que je fais mon travail, c’est ce genre de classement qu’il devrait toujours faire ».

Jolie remontée également pour le local Sam Watson, l’Irlandais passant de la 5e à la 2e place avec Imperial Sky, et remportant d’ailleurs le cross, pour finir avec 27,5pts. Tous deux sont d’ailleurs avec Alexander et Zagreb, les seuls couples à terminer avec leur score initial du dressage. « Je suis heureux parce que je n’ai rien laissé traîner et le cheval non plus, même si j’ai été battu, je n’ai pas perdu. C’est génial d’être ici, à la maison et avec le public irlandais », a-t-il dit.

Sans-faute aux obstacles sur le cross mais dépassant de 2 petites secondes le temps imparti, la Kiwi Lucy a écopé de 0,8pts de temps dépassé, suffisant toutefois pour s’imposer avec Superstition avec 27,2pts : « Je ne peux pas vous dire ce que je ressens, c’est absolument fantastique ! ». Malheureusement pour l’Irlandaise Sarah Ennis, les 7 secondes de temps dépassé lui auront coûté non seulement la victoire mais aussi le podium. En ajoutant 2,8pts, elle terminait avec 4e avec 28,6pts.

Gireg Le Coz prend la 3e place du classement général du circuit

Bonne compétition pour Gireg Le Coz et Aisprit de la Loge qui terminent 10e de ce CCI 4*-S.  20e à l’issue du dressage avec une reprise notée à 68,89%, le couple abordait le deuxième test avec 31,1pts de pénalité, conservés grâce à un sans-faute dans le temps au saut d’obstacles. Sans-faute aux obstacles sur le cross mais avec 17 secondes de temps dépassé, 6,8pts ont dû être ajoutés, donnant un total de 37,9pts. "Il a une nouvelle fois été formidable !", a dit Gireg au sujet d'Aisprit. Juste devant Gireg avant d’aborder le cross, une faute aux obstacles et du temps dépassé durant cet ultime épreuve ont pénalisé Aurélie Ridweg et Rohan du Maneix de 38,4pts supplémentaires avec une 22e place finale (69,4pts).

Cette 10e place permet à Gireg de prendre la 3e place du classement général du circuit ERM 2019 avec 68pts, juste derrière les Australiens Christopher Burton et Bill Levett ex-aequo avec 73pts. Direction Lignières-en-Berry du 5 au 6 octobre pour la finale de l’ERM, mais avant cela, les regards se tournent vers les championnats d’Europe de Luhmühlen qui auront lieu la semaine prochaine !

Les résultats complets : ICI.