CCI**** Badminton : Mark Todd est de retour.
dimanche 24 avril 2011

badminton todd landvision
Mark Todd et Landvision © FEI

Malgré un cross délicat où visiblement NZB Land Vision finissait fatigué, le Néo-Zélandais prend la tête, à 0,2 pt de l'Allemande Marina Kohncke et Calma Schelly (43,8 pts*). 3e la Britannique Nicola Wilson et son exceptionnel Trakhener Opposition Buzz (44 pts).

Les Français ont largement rempli leur contrat, à l’image de Pascal Leroy et Minos de Petra qui ne prennent que 2’’ de temps. Après les forfaits, du Suédois Dag Albert, de Pippa Funnell jugeant Mirage d’Elle pas assez expérimenté pour ce niveau d’épreuve, et de Mary King préférant jeter l’éponge avec Apache Sauce, trop loin dans le classement, ils étaient 79 couples à s’élancer sur le cross, 59 à l’arrivée et 7 à terminer dans le temps de 11’16 : Nicola Wilson (Opposition Buzz), Andrew Nicholson et ses 2 chevaux Nereo (4e, 44,3 pts), et Avebury (11e), l’Australien Sam Griffiths, 8e avec Happy Times, bien remis de sa chute à Lexington, le Suédois Niklas Lindback et Pooh, 9e qui a bénéficié de l’interruption dû à la chute d’Ingrid Klimke, la gagnante de Burghley 2010, la Néo-Zélandaise Caroline Powell (Lenamore), 10e, de l’Irlandaise Aoife Clark et Vaguely North qui remonte de la 59e à la 22e place, la plus grosse remontée.
Les Français, quant à eux, n’ont pas démérité. Karim Laghouag remplissait très bien son rôle d’ouvreur en terminant sans-faute avec Havenir d’Azac, sans prendre aucune option (32e). Suivait Pascal Leroy, le mieux classé avec Minos de Petra, malgré la perte d’un fer qui remonte de la 38e à la 15e place. La troisième à s’élancer, Gwendolen Fer, était arrêtée par les commissaires à cause de la chute dans le gué de Sarah Wardel. Elle redémarrait après avoir laissé passer Rosie Thomas, ce qui créait une légère confusion. Perturbée certainement par ces événements, Gwendolen chutait sur le n°26. Elle fut emmenée à l’hôpital pour y passer des examens supplémentaires, Leria du Ter étant tombée sur son épaule. Finalement, plus de peur que de mal,en fin d’après-midi les nouvelles étaient bonnes. Hélène Vattier et Jubal subissaient le même désagrément qu’à Burghley, attendant que les différents incidents soient résolus, mais terminent sans-faute avec du temps (18,8 pts). Le couple remonte de la 46e à la 44e place. Le dernier Français, Jean Teulère ne prend que 8,8 pts de temps avec un Matelot du Grand Val largement dans son élément. Il fait une remontée importante de 37 places (70,8 pts). Parmi les meilleurs classés au dressage, il faut noter les chutes d’Ingrid Klimke (Abraxxas) qui souffre d’une entorse du genou, d’Oliver Townend (Ashdale Cruise Master) au n° 26.
Demain, visite vétérinaire à 8h30 et début du CSO à 11h dans l’ordre inverse du classement.
On devrait donc voir Hélène Vattier, Jean Teulère et Karim Laghouag avant la pause déjeuner. Seul Pascal Leroy passera en début d’après-midi.

Résultats détaillés ici

*Annoncée en tête et maxi à 39,8 pts jusqu'à la fin du cross,  Marina Kohncke avec Calma Schelly a finalement écopé de 4 pts après que son temps ait été recalculé car elle avait été arrêtée durant son cross en raison de la chute d'un concurrent.