CCIO4* Haras du Pin : en équipe comme en individuel, l'Allemagne ne laisse aucune chance à la concurrence
lundi 15 août 2022

Michael Jung et FischerChipmunk FRH, ici lors du CCIO4* du Haras du Pin en 2022
Michael Jung et FischerChipmunk FRH, ici lors du CCIO4* du Haras du Pin en 2022 © FEI/Massimo Argenziano

C'est une grande première. L'Allemagne ne s'était jamais imposée au Haras du Pin. C'est désormais chose faite et, comme souvent, la Mannschaft n'a pas fait les choses à moitié, puisqu'elle a détrôné les Bleus - tenants du titre depuis près de cinq ans - aussi bien en individuel qu'en équipe. Dans cette dernière catégorie, ce sont donc Malin Hansen-Hotopp/Carlitos Quidditch K, Sophie Leube/Jadore Moi, Alina Dibowski/Barbados 26 et Nicolai Aldinger/Timmo avec un total de 94.3 points, et grâce à deux couples ayant réussi à conserver leur score acquis lors du test de dressage, qui se sont imposés. Juste derrière eux, la France qui, avec une équipe totalement inédite (Cyrielle Lefevre/Armanjo Serosah, Héloïse Le Guern/Canakine du Sudre Z, Stéphane Landois/Chamann dumontceau et Gaspard Maksud/Zaragoza) et un total de 98.5 points, doit se contenter, pour cette année, de la deuxième place de cette Coupe des nations. La Grande-Bretagne complète ce podium avec 100.5 points.
Du côté du classement individuel, l'inimitable Michael Jung s'est emparé de la victoire sur son fidèle fischerChipmunk FRH. Il faut dire que l'Allemand était plutôt très, très bien parti, après un test de dressage à seulement vingt petits points. Et avec uniquement 2.8 points de pénalités sur le cross, soit un total de 22.8 points, personne n'a pu faire mieux que l'Allemand. Pas même la jeune Britannique Mollie Summerland, gagnante du CCI5*-L de Luhmühlen il y a un an, en selle sur Charly van ter Heiden, qui doit se contenter de la deuxième place avec 24.1 points (22.5 lors du dressage, 0.8 lors du cross et 0.8 lors de l'hippique). Elle devance, sur le podium, un autre couple allemand, Alina Dibowski et Barbados 26, auteurs de deux parcours parfaits à l'issue du dressage et qui concluent ce CCIO4* avec 27.4 points. Soulignons également la très belle performance de Gaspard Maksud et sa jeune Zaragoza, qui se classent quatrièmes de cette compétition avec 27.8 points (27.4 lors du dressage et 0.4 lors de l'hippique). Un résultat de bon augure à seulement un mois des championnats du monde de Pratoni del Vivaro.

Pour consulter les résultats de la compétition par équipes, cliquez ici.

Pour consulter les résultats de la compétition individuelle, cliquez ici.