Ch-Eu Luhmuhlen : Klimke et l’Allemagne en or
dimanche 01 septembre 2019

Ingrid Klimke et Hale Bob
Ingrid Klimke et Hale Bob © Eric Knoll

Et à la fin, c’est l’Allemagne qui gagne. Pour la quatrième fois en cinq championnats. Loin devant la Grande-Bretagne (82,5 pts contre 104,8 pts). La Suède, 3e, passe devant la France à 2,7 pts, et gagne sa sélection olympique. L’Italie, 5e, a également son billet pour Tokyo 2020.

En revanche, la Belgique, la Suisse et les Pays-Bas devront aller chercher leur qualification lors de la finale de la Coupe des nations à Boekelo, en octobre. Même si la France était assuré d’aller aux Jeux, la déception est là. Le forfait d’Alexis Goury et Trompe l’œil d’Emery poussait la France au sans-faute. Le seul couple à sortir avec un score vierge était Nicolas Touzaint et Absolut Gold. 

En individuel, Ingrid Klimke s’octroie pour la seconde fois consécutive le titre européen, qui plus est avec le même cheval, Hale Bob, en restant sur ses points de dressage, et détrône le leader Michael Jung/Chipmunk  après que ce dernier a fait tomber la barre du 10b. Il est malgré tout 2e

A noter la médaille de bronze pour le jeune Irlandais (22 ans), Cathal Daniels et Rioghan Rus, qui l’a amené des championnats d’Europe Juniors 2013 à Jardy, puis Jeunes Cav. à Strezgom en 2015, en passant par le Mondial du Lion 2014 en 7 ans au CCI5* de Badminton en 2017 pour finir 3e aux championnats d’Europe seniors. Un beau palmarès pour une jument de 12 ans seulement. 

Côté Tricolores, même si la médaille par équipes en chocolat est frustrante, ils sont au final 3 dans les 10 premiers, avec la satisfaction pour l’entraîneur Thierry Touzaint d’entériner tout le bien qu’il pensait de deux couples : une confirmation pour Nicolas Touzaint/Absolut Gold, 10e, le seul de l’équipe à ne faire aucune barre à l’hippique, et l’un des huit à terminer sur son score de dressage. Puis la révélation avec Christopher Six, 4e, et visiblement ému, novice à ce niveau d’épreuve avec un Totem de Brecey qu’il n’a que depuis deux ans. Ses deux secondes au cross lui ont coûté le bronze. La progression de ces deux couples en si peu de temps, permet d’imaginer avec sérénité l’année qui vient.