Internationaux Equestres en Anjou
mardi 20 mai 2003

fontainebleau-billard-derby
Amélie Billard et Derby de Longueval - Ph. Cosinus Prod

Une centaine de couples, parmi les meilleurs mondiaux sont attendus à Saumur pour disputer le réputé CCI***, organisé par le Comité Equestre de la Ville

Les 3 premiers du classement mondial 2002, (calcul établi sur l’ensemble des performances de l’année) seront présents : William Fox-Pitt et Pippa Funnell pour la Grande Bretagne et Andrew Nicholson pour la Nouvelle Zélande feront partie des favoris.

Mais les Français auront à cœur de briller sur leurs terres, derrière leur leader, le Champion du Monde en titre, Jean Teulère. Marie-Christine Duroy, 6 fois Championne de France et multi-médaillée aux Championnats d’Europe et du Monde aura deux chances de bien figurer puisqu’elle a engagé El’iot et Crazy Love. Le cavalier de la Ville de Saumur, Jean-Lou Bigot, après sa 2ème place à Blenheim fin 2002, pourrait bien inquiéter les meilleurs sur la classique saumuroise. La jeune Amélie Billard (photo) courra là son premier trois étoiles avec son partenaire Derby de Longueval, qui reste sur sa belle victoire à Pompadour

Jeudi 22 et vendredi 23 maiDe 9h à 17h : Dressage (gratuit)

Samedi 24 maiDe 10h à 17h : Epreuve de Fond – 9 € par voiture (quelque soit le nombre de passagers)

Dimanche 25 maiDe 11h à 17h30: Saut d’Obstacles – 6 € par voiture (quelque soit le nombre de passagers)Rendez-vous éthologie avec Andy Booth, instructeur au Haras de la Cense

Equidia, la Chaîne du Cheval, en partenariat avec la Région de Pays de la Loire et le Comité Equestre de Saumur, diffusera en léger différé le samedi 24 mai(de 21h à 22h), une émission d’une heure, au cours de laquelle seront proposés les meilleurs moments du cross couru l’après-midi.

Gilles Pons avec Daguet du Rochau*HN et Alto des Gaves – Marie-Christine Duroy avec El’Iot et Crazy Love – Jean-Lou Bigot avec Nogency – Amélie Billard avec Derby de Longueval – Jean Teulère avec Hobby du Mee – Régis Prud Hon avec King’s Day – Rodolphe Scherer avec Bandolero III – Delphine Strube Bileitczuk avec Gamin du Faget*HN – Eric Vigeanel avec Grissay – Nicolas Touzaint avec Galan de Sauvagère – Benoît Parent avec Milcane – Frédéric Varin avec Aloof III – Didier Seguret avec Froc Boulais.

15 chevaux français engagés contre 9 en 2002, soit pratiquement le double, est-ce un signe encourageant pour le complet français ?"Certainement, puisque plusieurs chevaux prometteurs débutent ici en 3 étoiles. L’objectif pour eux est de se qualifier, et donc d’étoffer la longue liste des candidats possibles pour les Championnats d’Europe en 2003 et les Jeux Olympiques en 2004.Mais il faut noter aussi que la suppression du CCI*** de Punchestown en mai, où nous sommes chaque année présents, a encore amplifié la participation des cavaliers français à Saumur."

Comment se situe Saumur dans le calendrier ?"Saumur est une étape majeure, voir incontournable pour les Français, idéalement placée dans le calendrier international, elle permet aux couples de se qualifier, et aux chevaux d’être compétitifs 3 mois après, au moment du championnat de l’année.Je rappelle d’ailleurs que tous les cracks tricolores se sont révélés lors du CCI de Saumur. Twist La Beige*HN, Yarland Summersong, Cœur de Rocker*HN, Rodosto et bien sûr Espoir de la Mare* Ecolit (Champion du Monde individuel à Jerez) qui n’avait couru qu’un seul CCI***, celui de Saumur, en mai 2002."

Quelles sont les ambitions françaises pour les Championnats d’Europe de Punchestown en septembre ?"Compte tenu des résultats aux Jeux Equestres Mondiaux de Jerez, la barre est certainement placée un peu haut, mais nous restons sur notre faim pour ce qui concerne un titre européen par équipe après de nombreuses 2nde et 3ème places.L’objectif affiché des Français est clair : être Champion d’Europe par Equipe, tout en sachant que cette année encore les Anglais seront redoutables. Mais ce n’est pas « Mission Impossible » si l’on se réfère aux résultats des derniers Championnats du Monde.