L’Anjou donne le ton à Saint Mars
mardi 19 février 2008

stmars8-blanco-nil
Jean-Pierre Blanco et Nil de la BY - Ph. Les Garennes

Alors que le complet de Fontainebleau, prévu simutanément devait être reporté au week-end suivant pour cause de gel, celui de St Mars d'Outillé a pu se tenir sans encombre et a donc marqué le début de la saison.

Les deux épreuves au programme (Pro3 et Amateur 1)avaient été dédoublées en raison du nombre important d’engagés. Dans le concert des concours complets sarthois, la baguette magique de Pascal Béatrix (également engagé dans l'épreuve) a encore donné le rythme et le ton. Son épouse Jeanine distribuait les dossards bleus ou orange derrière le piano-bar. Un peu plus loin François de Badereau pianotait quelques notes de dressage sur son ordinateur. Pour rester dans le ton, une vingtaine de bénévoles de ce petit village jouait du râteau aux abords des obstacles d’un cross remis au goût du jour. Ici pas besoin de leur jeter des fleurs… Il y en avait à profusion pour agrémenter l’aubade et décorer oxer, spa, camembert ou contre-haut. Cette épreuve d’ouverture n’a pas connu de bémol. Elle aurait pu être une banale remise en jambe après la trêve hivernale mais les choses ont été bien différentes. Le plateau avec nos ténors du complet mêlés aux meilleurs régionaux a mis en évidence les prétentions de chacun.

Avec un camion de sept chevaux, Jean Teulère en montait quatre et en confiait trois à son collaborateur, le jeune vendéen Maxime Mercier. Maxime faisait merveille avec Cavallino en bouclant le cross en 5 minutes qui était le temps zéro. Les deux sœurs David (Le Lion d'Angers) présentaient chacune deux chevaux. Anne-Laure partait en début de matinée pour bien analyser le tour de cross. Elle conseillait ensuite sa cadette Géraldine.

La tactique était bonne et Géraldine, déjà première au dressage, conservait son avance avec Hindou de Bryère. Elle larguait ses principaux poursuivants avec sept points d’avance. Dans l'euphorie d'un cross très galopant, deux cavaliers négligeaient l'abord du dernier obstacle. Alexix Reubrecht (Tours) avec Elégant du Bois et Roland Rass (Rennes) avec Grissay faisaient panache. Ils se relevaient sans encombre pour franchir à pied la ligne d'arrivée

Série PRO 3 (Groupe 1) : 1. Maxime Mercier (Saumur) Cavallino ; 2. Alexandra Patfoort (Jardy) Mylène de Condé ; 3. Jean Teulère (Saumur) Ipso Facto du Lou ; 4. Isabelle Théau (Haras des Evières) Kyrie du Bery ; 5. Maud Santoro (ENE-Saumur) Katar du Pech ; 6. Jean-Lou Bigot (Mairie de Saumur) Narguile Ly.

Série Pro 3 (Groupe 2) : 1. Anouk Soulier (Dinan) Edenroz de Penvern ; 2. Nicolas Touzaint (La Poissardière) Noutlaw Gabin ; 3. Aurélien Kahn (Morannes) Monsegneur ; 4. Nicolas Touzaint (La Poissardière) Mayor Domain ; 5. Anne-Sylvie Militon (Rennes) Eli’ot.Série AM 1 (Groupe 1) : 1. J.P. Blanco (ENE-Saumur) Nil de la By ; 2. Romain Levent (Guérande) Olympique de Brière ; 3. Zélie Guerout (OCEM) Liberto du Bief ; 4. Nathalie Dubost (Rennes) Hervé Boran ; 5. Cyril Yacovleff (Le Mans) Non Possumus ; 6. Hortense Saint André (La Poissardière) Kepi d’Ex.

Série AM 1 (Groupe 2) : 1. Géraldine David (Le Lion d’Angers) Hindou de Bryère ; 2. Mickael Jean (Lathus) Kaprice de Lathus ; 3. Pascal Béatrix (St Mars d’Outillé) Joli coeur de Gontery ; 4. Mireille Yacovleff (Le Mans) Kalima d’Alroben ; 5. Frédéric Veyres (Lorient) Lorenzo de la Loge.

Retrouvez toutes les photos de St Mars sur www.photos-lesgarennes.com