Padraig McCarthy : « Leonidas est incroyablement gentil »
mercredi 28 août 2019

Padraig McCarthy
Le double médaillé des JEM de Tryon a réalisé une belle première compétition avec Leonidas II en terminant 6e du CCI 4*-S de Millstreet © Scoopdyga

C’est en Irlande que Mark Todd annonçait sa retraite sportive, c’est un Irlandais qui lui succède pour monter Leonidas II et c’est sur terres irlandaises que le nouveau couple a réalisé sa première compétition ensemble. Le week-end dernier, c’est en effet au CCI 4*-S de Millstreet que Padraig McCarthy et Leonidas II ont effectué leurs premiers pas. Avec une 6e place à la clé, les débuts semblent très prometteurs pour cette paire.

Comment s’est passée cette première compétition avec Leonidas II ?

Nous étions supposés faire un concours national la semaine précédente mais à cause de la pluie il a été annulé, donc nous étions un peu préoccupés à l’idée d’attaquer directement avec Millstreet. Toutefois, le cheval a beaucoup d’expérience et j’ai parlé à ses propriétaires et Mark Todd qui m’ont dit que cela devrait aller pour lui. Il est vraiment très brave donc nous y sommes finalement allés et tout s’est bien passé. Il était vraiment très bien et sage pendant le dressage et il a fait un très bon résultat à l’obstacle. C’est un cheval qui est naturellement très rapide, il couvre beaucoup de terrain et galope extrêmement bien, je voulais juste faire un parcours tranquille et en sécurité sur le cross. Je pense que l’on peut dire que c’est un bon début. Cela ne doit faire vraiment que deux semaines que je l’ai réellement parce que j’étais à Hartpury quand il est arrivé donc j’ai dû le monter seulement sept fois avant Millstreet.

Y a-t-il une pression de succéder à Mark Todd ?

Oui il y a certainement de la pression mais je n’y pense pas pour être honnête. Si vous y pensez, vous ne vous concentrez pas sur le cheval en lui-même et c’est là que votre concentration devrait être. Mark a été très généreux avec son temps et les informations qu’il m’a données, quand j’avais une question je pouvais l’appeler ce qui aide beaucoup. Ses propriétaires sont incroyablement gentils et ils m’ont dit dès le début que je n’avais pas à ressentir de pression. Le cheval revient d’une période de repos donc chaque compétition n’est que du bonus mais nous avons démarré de bonne façon.

Que pouvez-vous dire sur la personnalité de Leonidas ?

Leonidas est incroyablement gentil, il est tellement sage aux écuries. Ma groom le connaît et l’adore déjà, il se comporte vraiment bien en concours comme il est déjà est allé partout dans le monde. Quand il est sur le cross il devient une vraie machine. Comme beaucoup de chevaux qui ont eu de très bons cavaliers, il sait ce qu’il a à faire, mais de manière générale il est vraiment facile à vivre. C’est un cheval qui a un super caractère.

Quel est le programme pour lui ?

Nous ne visons pas vraiment les Jeux Olympiques, nous avons plutôt des plans sur le court terme pour le moment car comme je l’ai dit, le cheval revient d’une blessure. Je pense qu’avec les propriétaires nous nous sommes mis d’accord pour essayer de faire quelques concours nationaux afin que nous apprenions à mieux nous connaître et faire Boekelo à la fin de l’année (CCIO 4*-L NC), et avoir des qualifications pour le 5*. Je pense que les propriétaires voudraient qu’il fasse Badminton si c’est possible l’année prochaine.

Qu’allez-vous vous-même faire par la suite ?

J’ai d’autres chevaux pour l’année prochaine, j’espère que Mr Chunky va faire un bon retour et j’ai un nouveau cheval qui s’appelle Fallulah qui a du potentiel. Avec un peu de chance j’aurai deux ou trois chevaux pour le haut niveau. Je vais faire quelques nationaux et je pense aller à Ballindenisk pour le 4* avec mon Fallulah. Ensuite il y a Boekelo et j’espère venir en France en novembre pour Le Pouget.