Pertusa talonne Carlile sur le CCI3* de Jardy
dimanche 12 juillet 2020

Le podium du CCI 3*S de Jardy. De gauche à droite : Nicolas Pertusa, Thomas Carlile, Stéphane Landois et Victor Levecque © Claude Bigeon

Carton plein pour Thomas Carlile à Jardy après une victoire en 2 et 4 étoiles, le voici également sur la plus haute marche du podium du CCI3*, cette fois-ci avec Cadet de Beliard. Le cavalier désormais installé au Haras du Graffard à Savigné-sous-le-Lude (49) était en embuscade avant le cross (25,80 pts), juste derrière Victor Levecque et son Phunambule des Auges (25,60 pts) et devant Stéphane Landois associé à Chaman Dumontceau (26,10 pts) puis le Nordiste Nicolas Pertusa avec Vinsou de Moselly (26,50 pts).

Cette dernière épreuve de fond riche de 109 partants a chamboulé le classement. Des dérobades comme pour Thibaut Vallette et Babacool de Brenne, Simon Guillemot et Rien qu’un crack, des chutes aussi, pour Nolann Le Cointe et Uhlan des étangs, Cédric Bibard et Tarmak des Craoux, Raphael Cochet et Difda du Very, Sébastien Cavaillon et Dynastie VEC. Mais à chaque fois, sans gravité.

Le temps optimum, sur ce parcours de 3025 m rythmé par 23 obstacles, était calé à 6’07’’. C’est ce chrono qui fait rétrograder le leader au provisoire, Victor Levecque au bord du podium. 6’12 pour le cavalier de l’écurie Equipol basée au Haras de Bory (78) et 2 points de pénalité qui font mal. Thomas Carlile assure le sans-faute dans le temps avec Cadet de Beliard. Nicolas Pertusa réalise la même performance avec Vinsou de Moselly. Une perf qui lui permet de se coller au classement du leader, alors que Stéphane Landois associé à Chaman Dumontceau encaisse un tout petit peu de pénalité pour temps dépassé (6’08’’) et conserve sa place de troisième. D’autres couples sont sans-faute dans le temps comme Véronique Real/Urfe de la Barbais, Chiara Autin/Urban Legend Blues, Ugo Provasi/Shadd’Oc et Luc Château/Cocorico de L’Ebat, pour ne citer que les couples clear round dans les onze premiers.

Carton plein pour Thomas Carlile

Thomas Carlile était venu à Jardy avec sept chevaux, et encaisse trois victoires. « Mes chevaux dans l’ensemble, se sont tous très très bien comportés. On fait du concours pour savoir où on en est et j’ai pas mal de chevaux qui ont confirmé ce que je pensais de leur état de forme. Les trois chevaux qui gagnent appartiennent à Gérard Brescon, leur naisseur », explique ce professionnel du complet dont l’activité est centrée sur la valorisation des chevaux en concours.

Le vainqueur du CCI3*, « Cadet de Beliard, est un cheval de 8 ans. Il avait déjà montré à ce niveau là de très bons résultats l’an dernier notamment au Royal Jump de Bertichères et à Pratoni en Italie, où il était second à chaque fois, explique Thomas Carlile. C’est une rentrée pour lui, le cheval a énormément évolué, déjà cet hiver, mais au printemps aussi. Il fallait qu’il fasse une rentrée pour passer au niveau supérieur. J’ai ce cheval depuis le début, c’est encore un cheval élevé par Gérard Brescon. C’est un cheval qu’on a formé depuis son plus jeune âge. Le parcours de ce CCI3* était assez technique avec un chrono pas évident. Il a fait ce cross avec beaucoup d’aisance, donc je suis très content. »

Pour la suite de la saison, Thomas Carlile devrait aller à Pompadour pour les jeunes chevaux à la fin juillet, puis il va réfléchir pour le prochain international entre Le Pin et Arville.

La belle performance de Nicolas Pertusa

Deuxième du CCI 3* avec Vinsou de Moselly, le Nordiste Nicolas Pertusa réalise une belle remontée de la 4e à la 2e place après le cross. Installé depuis 2009 dans ses écuries à Santes dans le Nord, Nicolas Pertusa, est un professionnel d’une quarantaine d’années qui tourne habituellement à ce niveau de CCI2* et CCI3*. « Je suis quatrième après le dressage avec 73,45% et je suis sans-faute dans le temps à l’hippique. C’est mon deuxième concours de la saison avec Vinsou. C’est un cheval très performant sur le 2* long. Il a été acheté à la fin de ses 6 ans et il appartient aujourd’hui à Michel et Véronique Lefèbvre. Il est très complet avec de belles allures. Il est très disponible. Je le monte en filet simple. » Complétiste depuis qu’il a passé son Bac, Nicolas Pertusa a fait ses classes chez Yvan Scherer puis Marc Chevalier et Rodolphe Scherer, puis à 23 ans il a géré son premier club. Plutôt formateur de jeunes chevaux, c’est rare qu’il ait un cheval d’âge (Vinsou a 11 ans), et il aimerait, pourquoi pas, aller Au Pin cette année.

Les résultats : ICI.