Piggy French et Christopher Burton s’imposent à Blenheim
lundi 23 septembre 2019

Piggy French
Piggy French s'est emparée des première et troisième places du podium à Blenheim (photo d'archive) © Scoopdyga

Du beau sport était au rendez-vous ce week-end à Blenheim dans les CCI 4*-L et 4*-S, de grands noms s’étant déplacés en Angleterre malgré la Coupe des nations belge qui avait lieu en parallèle. Finalement, Piggy French s’est emparée du CCI 4*-L tandis que Christopher Burton a remporté le 4*-S.

Doublé pour Piggy French

100% de réussite pour la Britannique Piggy French qui, engagée avec deux chevaux, fait monter ses deux montures sur le podium du CCI 4*-L. Elle s’impose avec Brookfield Innocent avec ses 25,4 points du dressage, réalisant un maxi sur le cross et un sans-faute à l’obstacle. Un dernier test compliqué d’ailleurs puisque sur les 57 couples terminant la compétition, seuls 14 ont terminé sans-faute et 8 dans le temps. Deux d’entre eux étaient signés par Piggy, qui prend également la 3e place avec Castletown Clover avec 28,6 points, réalisant une superbe remontée puisque le couple était 19e à l’issue du dressage. « Tout le monde me dit à quel point j’ai fait une bonne saison mais je n’arrivais pas à faire un sans-faute quand je le devais et maintenant j’en ai fait deux ! Mes deux chevaux étaient dans une superbe forme ! ».

La 2e place est occupée par le Japonais Kazuma Tomoto, associé à Brookpark Vikenti en 25,6 points, des parcours vierges sur le cross et à l’obstacle lui permettant de conserver ses points de dressage. Un classement familier pour le cavalier qui terminait à la même position en 2017 : « Piggy est la meilleure cavalière du monde donc je savais que je ne pourrais jamais la rattraper mais faire un tel résultat me donne vraiment confiance en moi pour les Jeux de 2020 ».

Christopher Burton, seul cavalier sans-faute

Christopher Burton a porté les couleurs de l’Australie au plus haut du podium en signant une superbe performance avec Clever Louis. La paire est en effet la seule de toute la compétition à réaliser à la fois un sans-faute à l’hippique et un maxi au cross, terminant avec 29,7 points. « Je ne m’attendais pas à gagner, je suis vraiment ravi d’avoir ce cheval, c’est génial. J’ai eu de la chance que Tim Price vienne me parler un peu avant mon tour à la détente pour me donner des conseils. Ce cheval est très prometteur et est très franc sur le cross », a-t-il dit. Deux Britanniques complètent le podium : Tom Mc Ewen sur Dreamaway II à la 2e position (36,6 points) et Gemma Tattersall et Chilli Knight 3e (37,1 points).

Du côté français, Thomas Carlile et Birmane réalisent la meilleure performance tricolore, 15e avec 44, 8 points. Un peu moins de réussite avec Barry Louvo avec une 46e place finale, écopant d’un refus sur le cross. Une compétition où les deux jeunes chevaux auront toutefois beaucoup appris : « J’étais très content après le dressage, ils sont tous les deux jeunes et ce sont encore leurs premiers tours à ce niveau mais ils se sont très bien comportés. A l’obstacle, ce sont de bons sauteurs mais c’est la première fois qu’ils ont vu une piste avec autant de monde et une telle atmosphère, ils sont encore un peu verts à ce niveau. Ils apprennent et franchissent un palier, ils doivent s’habituer à voir autant de monde ».

Les résultats complets : ICI.