Thierry Touzaint : "Il faut penser à se faire plaisir et à courir"
samedi 11 juillet 2020

Thierry Touzaint
Thierry Touzaint © Eric Knoll

Ce week-end, Thierry Touzaint, le sélectionneur de l'équipe de France de concours complet, était bien évidemment à Jardy pour la reprise de la saison. Il a livré ses impressions à l'Eperon :

« La victoire de Thomas Carlile, n’est pas une surprise, c’est une confirmation. Birmane est une jument qui est très intéressante, le cavalier aussi. Elle est encore jeune au niveau de l’expérience, mais, ça avance à grands pas quand même. Elle a juste besoin de prendre de l’expérience, sinon, elle a tout pour plaire. Elle dresse bien, elle saute bien, elle galope. C’est une jument d’avenir. Pour l’instant, elle n’a pas beaucoup couru et elle n’a fait qu’un format long à Boekelo l’année dernière. Il faut arriver à lui faire faire un deuxième long pour qu’elle s’endurcisse.

Cette saison, le programme se fait en fonction des discussions avec les cavaliers, car c’est une année un peu particulière. Certains cavaliers veulent se préserver, mais je leur ai dit qu’il fallait penser à se faire plaisir et à faire courir les chevaux, parce que les Jeux (repoussés pour le moment à Tokyo en 2021, ndlr) n'auront pas forcément lieu et qu'il n’y aura de toute façon que trois couples sélectionnés. On a eu raison de se battre et je remercie l’organisateur d’avoir remis en place cette épreuve qui était annulée à cause du Covid. Cela a été décidé il y a très peu de temps, à peine un mois. Et je suis ravi pour Emmanuel (Feltesse, ndlr) qu’il y ait eu autant de partants. C’est une belle organisation. C’est un concours sympa.

Qing et son cavalier n’ont plus rien à prouver, mais c’était bien qu’ils soient là, car c’est important de répéter ses gammes. Et ce n’est pas en restant à la maison ou en allant à la plage qu’on avance. Qing a bien couru aussi, même s’il prend quelques secondes. Quoriano, deuxième. Comme le bon vin, plus il vieillit, je trouve qu'il commence à devenir assez sûr. La jument de Mathieu Lemoine confirme. Il y a un beau podium.

Après dans les bons chevaux, le gris de Christopher Six a bien couru aussi. Maxime Livio a eu un souci sur le triple brush avec Api du Libraire, mais c’est un cheval d’avenir. Triton Fontaine avec Karim a très bien couru et était dans le maxi très facilement. Le cheval était très à l’aise et il ne s’est pas rendu compte que le cheval était allé aussi vite. Au fur et à mesure des passages, les cavaliers ont découvert les finesses qui permettaient de gagner du temps. C’est vrai que cela s’est mieux couru à la fin qu’au début, mais les chevaux les plus expérimentés sont aussi passés à la fin. Je suis content de revoir mon ami Teulère qui est bien classé.

La suite de la saison, c’est le Grand National, après Le Pin en août et à nouveau en septembre. Tous ces chevaux là courront ce circuit et certains feront un format long à Lignières en octobre, mais comme la date tombe en même temps que Strzegom, la FEI nous demande d’avoir l’accord des organisateurs polonais. D’autres chevaux iront à Pau, en espérant que la saison aille jusqu’au bout et que l’on ne soit pas embêté. » 

La réaction de Thomas Carlile : ICI.

Le compte rendu de l'épreuve : ICI.