Tim Lips perd brutalement Bayro
lundi 30 mars 2020

Tim Lips et Bayro
Tim Lips et Bayro © Eric Knoll

C'est une triste nouvelle qui a frappé les Pays-Bas aujourd'hui avec la perte de Bayro, pilier de l'équipe de concours complet sous la selle de Tim Lips

"Ce matin, c'est avec énormément de tristesse que nous avons dû dire au revoir à mon cheval préféré, Bayro. Malheureusement, il a été opéré pour des coliques et il n'a pas survécu", racontait Tim Lips. Le hongre manquera à l'équipe des Pays-Bas avec laquelle il a participé aux JO de Rio et dont il a été le meilleur représentant aux championnats d'Europe cet été, mais il manquera encore plus à son cavalier ainsi qu'au reste de son entourage. "J'ai eu la chance d'avoir plusieurs bons chevaux dans ma vie mais Bayro était définitivement le numéro un ! Il avait un caractère très doux, il était très intelligent avec beaucoup de qualité, c'était vraiment un cheval de rêve ! Nous avons obtenu des résultats fantastiques pendant ces huit années passées ensemble", confiait Tim.

Ce fils de Casantos et petit fils de Corland a débarqué dans les écuries du Néerlandais à l'âge de six ans et depuis, le couple s'est illustré à de nombreuses reprises.Il a engrangé huit victoires internationales dont deux l'année dernière dans le CCI 4*S de Strzegom et dans le CCI 4*L de Sopot. Sa sixième place en individuel aux Europes laissait présager encore de belles choses mais le destin en aura décidé autrement. A quatorze ans, Bayro a rendu son dernier souffle mais laisse derrière lui pléthore de bons souvenirs. "Ce que je retiendrai de cette aventure c'est également l'amitié que j'ai liée avec ses propriétaires Rianne et Stijn, Willemien et Hans, Jeanine et Cees, Ineke et Nico, puis Chantal et William. Il était le cheval d'une vie. Merci Bayro !"