Bon début pour les tricolores à Windsor
mardi 25 août 2009

windsor9-GP-siat-tarski
Jean-Philippe Siat et Tarski van de Zuuthoeve © Sylvia Flahaut

Dans le cadre idyllique des jardins du château de Windsor, la compétition a démarré ce matin avec l'épreuve de dressage par équipe. Pour les Tricolores, c'est Jean-Philippe Siat et Tarski van de Zuuthoe, qui ont foulé en pôle position la vaste piste de ces championnats d'Europe. A voir l'ITV de Jean Philippe Siat, Michel Mouré et Alain Francqueville à Windsor

Sous les yeux attentifs de son entraîneur, Michel Mouré et de l'entraîneur national, Alain Francqueville, Jean Philippe Siat, en selle sur le puissant bai Tarski van de Zuuthoeve (Weltmeyer), a bouclé une reprise plus que satisfaisante, aux dires de ses mentors. Pour Michel Mouré, la route a néanmoins été longue, et le chemin semé d'embûches pour parvenir à ce résultat: "Jean-Philippe ne monte Tarski que depuis une année. Il a fallu essayer plusieurs méthodes, et le temps de trouver les bonnes solutions, la préparation de l'échéance a plutôt été courte!" Pour Alain Francqueville, très content également, une seule petite erreur est venue assombrir la prestation du cavalier: " Jean-Philippe a voulu redresser un peu trop Tarski après un changement de pied, et le cheval en a refait un derrière. Mais sur l'ensemble de la reprise, le cheval a eu une très belle attitude." Pour le cavalier, sourire aux lèvres en sortie de piste, le résultat est la récompense d'une année de labeur: " Tarski s'est senti porté par l'ambiance de ce championnat. Quant à ma faute, j'ignore réellement ce qui s'est passé: après le changement de pied, Tarski en refait un au temps. J'ai peut-être bougé un peu dans mes aides, mais cela n'a pas nuit à la pirouette suivante."Après cette demi-journée, sur les 14 couples ayant réalisé leur reprise, le Français termine 6e au classement provisoire, avec 64,936%. A suivre cet après-midi, à 15h21 (heure locale): Hubert Perring et Diabolo Saint Maurice.