CDI*** Vierzon : Noble Dream persiste et signe
dimanche 06 juillet 2014

vierzon 2014 Marc Boblet et Noble Dream
Marc Boblet et Noble Dream © Catherine Roux

Ils confirment ! Marc Boblet, Anne-Sophie Serre et Jessica Michel sont à nouveau dans le peloton de tête du CDI de Vierzon dans sa version « Spécial » laissant l’allemand Stéphan Koeberle s’insérer dans les rangs.

C’est en effet, l’option du Spécial qui a été choisi par le plus grand nombre des participants du Grand Tour de cette édition du CDI de Vierzon (plus d’engagés au total que les années passées). Si la moyenne de 70%, convoitée par la FFE n’est pas atteinte, elle est frôlée sachant que ce jour la météo n’était pas brillante et que la reprise se déroulait sur la seconde carrière avec des conditions différentes de la veille. La meilleure prestation est à l’actif de Marc Boblet et Noble Dream (Caprimond) avec 69.941%. La régularité était appréciée des juges avec un petit bonus du juge en M, le Russe Youri Romanov. Ce dernier plaçait également tout comme deux de ces collègues, Stephan Koeberle et Darjeling 5 (vainqueur l’an passé du GP et du spécial) en tête de l’épreuve mais en définitive, le couple se retrouve sur la seconde marche (69.882%). Ensuite revient le clan français avec la troisième place totalement méritée d’Anne-Sophie Serre et Rossini (Rivero) à 69.784% et mieux encore que la veille. Jessica Michel s’installe au pied du podium avec 69.353% après la victoire dans le Grand Prix. Si hier, c’est Kathy Amos Jacob qui désapprouvait la prestation, cette fois, ce sont deux juges qui se veulent moins favorables.
Sur place, le chef d’équipe Alain Francqueville donnait son ressenti à l’issue de ce CDI3*. « Compte tenu des acquis ajoutés à ce dernier rendez-vous, on peut avancer (la sélection définitive reviendra sans conteste à Jan Bemelmans, ndlr) un premier potentiel JEM de trois couples : Noble Dream/ Marc Boblet ; Riwera de Hus/ Jessica Michel et enfin Robinson de Lafont*De Massa/ Arnaud Serre (absent à Vierzon) ». Pour la suite, c’est encore l’expectative !« Il convient de retenir deux à trois couples, d’une part pour finaliser l’équipe, et pouvoir répondre si nécessaire aux aléas qui peuvent survenir » confirme Alain Francqueville qui avance quelques noms : Claire Gosselin/ Karamel de Lauture, un couple qui a de l’expérience et aujourd’hui un piaffer en nette progression, mais qui commet quelques fautes dans le Spécial ; Anne-Sophie Serre/ Rossini qui revient sur le devant de la scène de belle manière après un couac à Rotterdam ; Alexandre Ayache/ Lights of Londonderry bien que ce week-end il a réalisé une contre performance à Fritzens (65.440 %) ; Sans oublier également Ludovic Henry/ After You et Bertrand Liegard/ Star Wars. « Les investigations des prochains jours devraient permettre d’y voir plus avant en attendant la version définitive à l’issue du CDI de Deauville ».
Catherine Roux
Nota :
Grand tour, la RLM (4 engagés) voit la victoire de la Suissesse Mélanie Hofmann/ GB Cazzago C devant Sarah Casanova et Ulan avec un résultat très positif sur la veille (68.025%).  
Inter I : Victoire de l’Autrichienne Ulrike Prunthaller/ Bartlgut’s Duccio (présente avec sa cavalerie sur les trois niveaux, G. Tour, P. Tour et jeunes chevaux) et de Joeren Okkema/ Armany Z pour les Pays-Bas dans la RLM. La meilleure prestation française est à l’actif de Perrine Pelardy/ Sable dans l’Inter I (67.211%).
Epreuves poneys , il s’agissait en haut de tableau d’un duel Allemagne/Pays-Bas. De manière magistrale, la victoire revient de bout en bout à la jeune cavalière Allemande Maike Mende en compagnie de Desert Rose 13.

Tous les résultats de Vierzon ici

Ci dessous les interviews réalisées par Marie-Hélène Merlin, de Jessica Michel et Marc Boblet