CDIO5* Rotterdam : les Pays-Bas et les Etats-Unis au coude-à-coude après le Grand Prix
jeudi 23 juin 2022

Dinja van Liere et Hermès, ici lors du CDIO5* de Rotterdam en 2021
Dinja van Liere et Hermès, ici lors du CDIO5* de Rotterdam en 2021 © FEI/Leanjo de Koster

Elle s'était déjà imposée dans la Coupe des nations de Rotterdam en 2014, 2015, 2016, 2018, 2021... Et en 2022, l'équipe des Pays-Bas semble bien partie pour ajouter une nouvelle fois ce grand rendez-vous à son palmarès ! Car ce jeudi, à l'issue de la première épreuve du CDIO5* néerlandais, le Grand Prix, ce sont des nouveaux les cavaliers au col orange qui poitent en tête. De l'épreuve par équipes, mais aussi en individuel, qui plus est ! Cela grâce aux belles performances de Dinja van Liere et son fidèle Hermès (Easy Game), sortis de piste après avoir réalisé la meilleure reprise de cette première journée de compétition et avec la belle moyenne de 79.739%, mais aussi de Emmelie Scholtens et Indian Rock (Apache), quatrièmes de ce Grand Prix avec 72.783%, ainsi que Thamar Zweistra et Hexagon's Ich Weiss (Hexagon's Rubiquil), notés à 69.652%. De belles reprises qui permettent aux Pays-Bas de cumuler un score provisoire de 19 points... Tout comme les Etats-Unis ! A leurs trousses, les cavaliers américains comptent bien renouer avec la victoire, leur dernière dans la Coupe des nations de Rotterdam datant de 2017. Pour cela, ils peuvent notamment compter sur Ashley Holzer et sa Valentine (Sir Donnerhall), troisièmes de ce Grand Prix avec la moyenne de 72.957%, derrière Patrik Kittel et Blue Hors Zepter (Blue Hors Zack), qui sont eux sortis de piste avec 76.130%. Sur la troisième marche de ce très provisoire podium par équipes, se trouve d'ailleurs la Suède, avec 29 points.
Coté Français, les Bleus réalisent une belle entrée en matière en pointant à la quatrième place du classement par équipes ! La meilleure performance est signée Morgan Barbançon-Mestre et son fidèle Sir Donnerhall II OLD (Sandro Hit), huitièmes de ce Grand Prix avec la belle moyenne de 71.130%. Pauline Basquin et Sertorius de Rima Z*IFCE (Sandro Hit) ont, eux, été récompensés de la moyenne de 70.283%, soit leur meilleure performance à ce jour dans un CDIO5*. Prometteur ! Corentin Pottier et son Gotilas du Feuillard (Totilas) ont quant à eux obtenus la note de 69.392%, tandis que Charlotte Chalvignac et Icaro Das Figueiras (Epico Das Figueiras) sont sortis de piste avec 64.326%. "Ce premier jour de compétition est positif dans l'ensemble. On voit qu'on a encore des réglages à faire en condition de compétition. Les cavaliers doivent se routiner sur ce genre d'épreuves pour adapter leur détente aux conditions de concours, ou encore acquérir plus d'automatismes et avoir des vrais repères en épreuve pour être plus réactifs", souligne Jean Morel, sélecteur national. "L'esprit du groupe est bon. Je pense que les cavaliers ont à coeur de donner le meilleur dans les prochaines épreuves, alors rendez-vous samedi !"
Prochain rendez-vous donc pour les dresseurs à Rotterdam : le Grand Spécial samedi à 16h et le Grand Prix Freestyle le même jour à 19h10.

Pour consulter le classement provisoire par équipes, cliquez ici.

Pour consulter les résultats individuels du Grand Prix, cliquez ici.