CPEDI Moorsele : Deux cavalières tricolores en très grande forme
lundi 28 avril 2014

Anne-Frédérique-Royon-&-J'adore---Grade-Ib---(c
Anne-Frédérique Royon & J'adore © A.Laville

Louise Studer et Anne Royon ont décroché ce week-end deux 3e places dans leur grade respectif, tandis que José Letartre faisait résonner la Marseillaise dès le premier jour mais marquait une petite baisse de forme sur la suite du concours.

A l’heure des dernières remises des prix, Jean-Claude Leterrier, le chef d’équipe, ne cachait pas sa joie après les deux troisièmes places sur les reprises libres en musique d’Anne Frédérique Royon/Jadore et de Louise Studer/Esmeralda Tantz  : « des reprises vraiment très très jolies ».

Des reprises dont le résultat conclut un week-end particulièrement positif pour les deux jeunes femmes puisqu’Anne Frédérique Royon se classait cinquième le vendredi et troisième samedi, et Louise Studer, troisième le vendredi et quatrième le samedi.
« Personne ne s’attendait à ce que je monte aussi vite sur un podium international » avouait l’alsacienne Louise Studer pour son deuxième concours seulement avec Esmeralda Tantz « la jument est très différente entre les concours et la maison, en concours,  elle n’a peur de  rien, elle est très concentrée, très appliquée, à la maison c’est un peu l’inverse… remarquez, il vaut mieux que ce soit dans ce sens… » (rires)

José Letartre, lui a démarré la compétition de  la meilleure façon possible en remportant l’imposée du vendredi, mais le couple a ensuite baissé de pied en terminant sixième de l’imposée du samedi et quatrième de la RLM à 70,2%. « J’ai fait une petite erreur de tracé sur l’imposée qui m’a coûté des points » analysait le double médaillé de bronze au championnat d’’Europe, « et dans la RLM, on n’est pas très loin, mais c’est vrai que ces 2 dernier jours, Warina était plus instable. Est-ce qu’elle a une petite baisse de forme ? Est-ce que je l’ai moins bien montée ? Je ne sais pas trop, il faut qu’on en rediscute au calme avec Philippe Limousin. »

Les résultats de José  Letartre, Louise Studer  et Anne-Frédérique Royon comptaient pour la coupe des nations, ainsi que ceux de Thibault Stoclin et Laurent de Beaumée/ENE-HN  2 fois septième avec une note à plus de 67% le samedi. La France termine alors à la quatrième place de la Coupe des Nations derrière la Belgique  l’Italie et le Canada.

Prochaine échéance pour les cavaliers tricolores, le championnat de France au Haras de Jardy du 23 au 25 mai ; on devrait retrouver tous les cavaliers présents à Moorslee, mais aussi quelques belles surprises, espérons-le, du côté du grade 4, avec le retour de Nathalie Bizet en compagnie d’une nouvelle monture.