Championnats d'Europe : toutes les équipes sont connues
mardi 24 août 2021

Jessica von Bredow-Werndl et TSF Dalera BB
Après avoir été sacrées championnes olympiques, Jessica von Bredow-Werndl et TSF Dalera BB seront-elles les nouvelles championnes d'Europe ? © FEI/Shannon Brinkman

Un peu plus d’un mois après les Jeux olympiques de Tokyo, les dresseurs internationaux ont rendez-vous à Hagen, en Allemagne, du 7 au 12 septembre prochains pour l’autre échéance importante de cette année 2021 : les championnats d’Europe. À l’image de la France, l’Allemagne, la Grande-Bretagne, la Suisse, la Suède, le Danemark ou encore les Pays-Bas ont également dévoilé les noms de leurs représentants.

Après avoir tout simplement dominé la compétition olympique à Tokyo en remportant les deux médailles d’or et une médaille d’argent, il semblerait bien que l’Allemagne veuille ajouter deux nouveaux titres à son palmarès : ceux de championne d’Europe, aussi bien en équipe qu’en individuel. Et pour cela, quoi de plus logique que d’appeler celles qui ont déjà tout remporté il y a quelques semaines ? À Hagen, l’équipe allemande sera donc composée de Jessica von Bredow-Werndl et TSF Dalera BB, Dorothee Schneider et Showtime FRH ainsi qu'Isabell Werth cette fois-ci accompagnée de Weihegold OLD (Bella Rose II étant désormais à la retraite). Helen Langehanenberg et Annabelle, réservistes à Tokyo, complètent le quatuor. Côté réserves, il s’agit des deux autres chevaux de Dorothee Schneider et Isabell Werth, Faustus 94 et DSP Quantaz, ainsi que du couple Frederic Wandres/Duke of Britain FRH et des gagnants du Grand Prix Spécial du CDI4* de Crozet il y a quelques jours, Carina Scholz/Tarantino. Une chose est sûre : l’Allemagne est on ne peut mieux équipée et a de grandes chances de remporter de nouvelles médailles à Hagen.

La Grande-Bretagne compte bien prendre sa revanche

Les Britanniques ont, eux aussi, en grande partie de nouveau misé sur leur équipe olympique. Après avoir obtenu deux médailles de bronze, ils comptent bien, cette fois-ci, remporter l’or européen. Ont donc de nouveau été sélectionnés : Charlotte Dujardin et Gio, Charlotte Fry et Everdale ainsi que Carl Hester et En Vogue. Appelés spécialement pour ces championnats, Gareth Hughes et Sintano van hof Olympia feront également partie de l’équipe. En cas d’imprévu, les Britanniques pourront compter sur Laura Tomlinson et DSP Rose de Bavière ainsi que Emile Faure et Done Di Maggio OLD, tous deux nommés réservistes. « Les couples sont tous très en forme et motivés par les médailles obtenues à Tokyo. [...] Tous sont prêts à affronter les meilleurs d'Europe », assurait Caroline Griffith, manager de l'équipe britannique.

Les Suisses et les Irlandais vont pouvoir tenter leur chance en équipe

À Tokyo, la Suisse n’avait malheureusement pour elle pas d’équipe. Seule Estelle Wettstein avait représenté son pays en individuel. Mais bonne nouvelle : à Hagen, elle sera accompagnée d'Elena Fernandez et Sueno II, Antonella Joannou et Dandy de la Roche CMF CH ainsi que Birgit Wientzek Pläge et Hot Secret. Estelle Wettstein sera quant à elle associée à West Side Story OLD ou bien Quaterboy. « Le but est d’obtenir une place parmi les dix meilleures nations », annonçait la Fédération suisse.

Eux non plus n'avaient pas eu la chance de pouvoir emmener une équipe à Tokyo. Tout comme les Suisses, à Hagen, les Irlandais vont pouvoir prétendre à un titre à plusieurs. Pour cela, la Fédération équestre irlandaise à fait appel à Alex Baker et Dutchman, Carolyn Mellor et Gouverneur M ainsi que Anna Merveldt et Esporim. « Je suis très heureux d'envoyer une équipe de trois athlètes aux championnats d'Europe de dressage. Cela va être une très bonne opportunité pour Carolyn Mellor et Alex Baker, qui devraient être l'avenir de l'équipe irlandaise. Combiné à l'expérience d'Anna Merveldt, j'espère que nous pourrons obtenir un bon résultat », confiait Johann Hinnemann, directeur de la haute performance pour le dressage.

La Suède, de nouveau sans son pilier

Absent lors des Jeux olympiques en raison de la blessure de Well Done de la Roche CMF, Patrick Kittel ne sera pas non plus de la partie pour les championnats d’Europe. La Suède fonde ainsi tous ses espoirs sur Therese Nilshagen et Dante Weltino OLD, Juliette Ramel et Buriel KH, Jeanna Högberg et Lorenzo ainsi que Jacob Nörby Sörensen et Moegelbjergs Romeo.

Cathrine Dufour et Bohemian mèneront l'équipe danoise

Pour ces championnats d'Europe, les Danois auront, eux, la chance de compter sur leur couple phare : Cathrine Dufour et Bohemian. Ils seront épaulés par Charlotte Heering et Bufranco, Daniel Bachmann Andersen et Marshall-Bell ainsi que Nanna Skodborg Merrald et Atterupgaards Orthilia. Si l'un de ces couples était amené à déclarer forfait avant le début de la compétition, l'équipe danoise pourra faire appel à Anna Kasprzak et Fuhur or Rock Star, ou, en second choix, à Lone Bang Larsen et Bakkely’s Onandt.

Adelinde Cornelissen de retour dans l'équipe néerlandaise

Les Pays-Bas pourront eux aussi compter sur quelques-uns de leurs cavaliers emblématiques, dont deux qui étaient présents à Tokyo : Hans Pieter Minderhoud et son formidable Glock's Dream Boy N.O.P, ainsi que Marlies Van Baalen et Go Legend. A leurs côtés, nous pourrons retrouver la grande Adelinde Cornelissen, associée à Governor STR, et Dinja Van Liere, en selle sur Hermès. Certains pensaient revoir Edward Gal - sixième à Tokyo - lors des championnats d'Europe mais, comme l'a précisé la Fédération néerlandaise, ses montures n'étaient pas réellement prêtes pour une telle échéance. « Glock's Total U.S profite de ses vacances et Glock's Toto Jr. n'a pas la forme attendue pour un championnat. Le délai entre Tokyo et le championnat d'Europe était trop court pour cela », informait l’institution.

Au total, vingt-trois nations seront présentes à Hagen pour ces championnats d'Europe de dressage. Pour retrouver la liste complète des pays et couples engagés, cliquez ici.