Charlotte Chalvignac et Lights of Londonderry en lumière à Cluny
dimanche 13 septembre 2020

© Jean Louis Perrier

L’enjeu était de taille pour le rendez-vous dressage d’Equivallée-Haras National de Cluny, dernière étape pour désigner les six écuries qualifiées en finale du Grand National FFE-AC Print. La victoire de Charlotte Chalvignac/Lights of Londonderry confirme la course en tête de l’écurie Cavalcar.

La 4e étape du circuit dressage Grand National FFE-AC Print promettait d’être disputée, elle l’a été avec un podium joué dans un mouchoir de poche, ou pour coller aux exigences du protocole sanitaire, dans un masque ! Le règlement du circuit fédéral, qui donne un ordre de départ inverse au classement provisoire des écuries, les cavaliers sans partenaire partant les premiers, pimente le suspense de l’épreuve. Elle a vu cinq couples passer la barre des 70%, tout juste pour Jean Philippe Siat et Love Song, 5e.

Devant eux, les scores se tiennent en quelques centièmes. Avec 71.500%, Isabelle Pinto reste au pied du podium avec Hot Chocolat VD Kwaplas * de la Gesse. Quelques fautes aux changements de pied ont baissé la moyenne du grand bai qui obtient des belles notes au trot et au passage. La journée a été productive pour la famille Pinto avec un 7e rang pour Carlos Pinto avec Sultao Menezes* de la Gesse dans ce même Grand Prix le, tandis que Mado Pinto réalise une journée parfaite en remportant ses trois reprises : As Jeune 1 avec Hot Bit *de la Gesse, As Jeune Elite avec Sirano de Luxe, et Grand Prix Elite Jeunes avec Rafale du Coussoul * de la Gesse. La veille, ce couple prenait la deuxième place du Grand Prix Pro 1 derrière Alix Bravard et Santiago, un couple plein d’avenir : la cavalière a 23 ans, son cheval qu’elle forme depuis ses 4 ans en a maintenant 9. Mais en attendant cette relève, les couples confirmés ont dominé le Grand Prix Pro Elite.

A la 3e place, Bertrand Liegard a déroulé avec Stars Wars, en pleine forme à 18 ans, une reprise d’une belle fluidité. Il fait monter l’écurie Kineton-Planète Broderie sur la 3e marche du podium bourguignon.

Avec Sir Donnerhall II, tout avait bien commencé pour Morgan Barbancon, bien décidée à aller chercher des points pour l’écurie Coho, 2e au provisoire. Des fautes sur le reculer et les piaffers, une pirouette à gauche ratée avec deux juges qui n’ont pas hésité à mettre 4, ont atténué sa moyenne, 2e place à la clé. Car quelques minutes plus tôt, Charlotte Chalvignac avait sorti le grand jeu avec Lights of Londonderry, très à l’aise dans les airs relevés, pour une victoire à 71.739%.

Présente sur le site d’Equivallée-Haras de Cluny, la DTN en charge du dressage Emmanuelle Schramm était très satisfaite de cette étape du circuit fédéral : "Le trio de tête confirme des couples expérimentés et on voit avec satisfaction Isabelle Pinto s’en approcher. Il y a aussi quelques nouveaux qui progressent dans le classement malgré cette saison très compliquée. On croise les doigts pour que tout se passe bien quant à la tenue d’Equita Lyon où on attend une belle finale de ce circuit national ! En ce qui concerne l’international, nous n’avons pas de retour de la FEI, c’est sûr que si les cavaliers étrangers ne peuvent pas circuler, ça va être compliqué ! Nice vient d’annuler son CDI mais il y aura bien un concours national. On s’adapte du mieux qu’on peut !"

Tous les résultats de Cluny : ICI