Jessica von Bredow-Werndl : "Je n'avais jamais ressenti cela auparavant !"
dimanche 17 novembre 2019

Jessica von Bredow-Werndl et TSF Dalera BB à Stuttgart 2019
Jessica von Bredow-Werndl et TSF Dalera BB à Stuttgart 2019 © FEI /Lukasz Kowalski

Hier, Jessica von Bredow-Werndl a décroché la victoire dans le Grand Prix Coupe du Monde de Stuttgart au nez et à la barbe de la numéro un mondiale, Isabell Werth. La jeune allemande a donné son sentiment sur son succès avec la bonne humeur et la gentillesse qui la caractérisent.

Avec une reprise Libre en Musique notée à 88.440 % sur TSF Dalera BB, Jessica von Bredow-Werndl avait de quoi être satisfaite, elle n'était pas très loin de son record de 89.107, établi à Rotterdam cet été. "J'ai ressenti des choses que je n'avais jamais senti auparavant ! A Rotterdam, elle était déjà incroyable mais aujourd'hui elle était encore plus légère et facile. Tous les piaffers étaient géniaux, comme toutes les transitions, tous les passages et pirouettes... Je suis vraiment très excitée quant à ce que nous réserve l'avenir maintenant !", confiait Jessica qui ne cachait pas sa joie à l'idée d'avoir gagné cette étape Coupe du Monde à domicile, devant de sacrés adversaires. "Stuttgart est l'une des étapes les plus difficiles de la Coupe du Monde, j'ai l'impression d'avoir gagné Aix-la-Chapelle ou un championnat ! Je ne pourrais pas être plus heureuse, je savais que c'était possible mais c'est un rêve qui devient réalité ! J'ai l'impression que c'est Noël en avance !"

La cavalière tient désormais la tête du classement Coupe du Monde et la finale de Las Vegas est bel et bien en ligne de mire. "Je veux emmener Zaire-E (le cheval avec lequel elle était deuxième à Budapest et septième à Lyon, ndlr) à Las Vegas afin de préparer Dalera pour les Jeux Olympiques l'été prochain. Tokyo est déjà dans un coin de ma tête, c'est sûr, et je serais honorée de faire partie de l'équipe allemande là-bas", concluait-elle. 

Le résumé de l'étape Coupe du Monde de Stuttgart est à lire : ICI.