L’Allemagne et les Pays-Bas dominent les championnats d’Europe Jeunes de dressage
dimanche 11 juillet 2021

Equipe allemande Juniors
Dans la catégorie Juniors, les cavalières allemandes se sont imposées dans les trois épreuves de ces championnats d'Europe © FEI/Lukasz Kowalski

Comme chez les Seniors, deux grandes nations du dressage ont été au coude-à-coude dans chacune des épreuves des championnats d’Europe Jeunes. Si le drapeau espagnol flotte habituellement à Oliva, durant ces quatre derniers jours, les couleurs allemandes et néerlandaises ont été omniprésentes.

Quatre jours de compétitions, neuf épreuves et… Six victoires allemandes ! À Olivia, lors de ces championnats d’Europe, les jeunes dresseurs allemands n’ont laissé quasiment aucune chance à la concurrence, notamment dans les épreuves réservées aux Juniors. Et ce, dès le premier jour. En effet, ils ont très rapidement donné le ton en remportant l’épreuve par équipe. Avec une moyenne totale de 73,859 %, Lena Merkt/Sarotti Mocca-Sahne, Kenya Schwierking/Cecil, Jana Lang/Baron et Lucie-Anouk Baumgürtel/Zinq Hugo FH se sont ainsi imposées face à l’équipe néerlandaise, qui conclut cette épreuve avec une honorable moyenne de 72,697 %. Les Danois complètent ce podium grâce à un score de 71,828 %. Derrière la Suisse, la Belgique, la Grande-Bretagne ou encore la Suède, l’équipe de France se classe à la onzième place. Notons malgré tout la très belle reprise de Mathilde Juglaret et son fidèle Caporal de Massa qui, avec une moyenne de 72,758 %, réalisent à quelques dixièmes près le même score que les cavalières allemandes, et signent également la huitième meilleure performance de cette épreuve. Objectif pour la jeune cavalière : réitérer son exploit le lendemain, lors du test individuel.

Et si Mathilde Juglaret a bel et bien réussi à proposer une reprise du même niveau que la veille avec une moyenne finale de 72,441 %, se classant ainsi dixième de cette épreuve et signant par là même une nouvelle fois la meilleure performance française, elle n’aura malheureusement rien pu faire face à la concurrence étrangère. C’est la multi-médaillée Allemande Lucie-Anouk Baumgürtel en selle sur Zinq Hugo FH qui, après avoir été sacrée championne d’Europe Juniors par équipe, s’offre le titre individuel. Mieux encore : comme l’année dernière à Pilisjászfalu en Hongrie lors des championnats d’Europe Poney, la jeune cavalière réalise le triplé en remportant également la reprise libre en musique du dimanche avec l’excellente note de 82.045 %. Dans cette dernière épreuve tout comme dans le test individuel, elle devance la jeune Britannique Annabella Pidgley associée à Sultan des Paluds FRH et l’Autrichien Paul Jöbstl aux rênes de Bodyguard 49. Dans la Freestyle, seule Française qualifiée, Mathilde Juglaret réitère sa performance de la veille et se classe encore dixième avec la très belle moyenne de 75.525 %.

Triplé néerlandais chez les Jeunes Cavaliers

On prend les mêmes et on recommence ! Chez les Jeunes Cavaliers, dans l’épreuve par équipe, l’Allemagne, les Pays-Bas et le Danemark se sont à nouveau livré une bataille sans merci… Et se sont encore une fois partagé le podium. Néanmoins, cette fois-ci, les cavaliers allemands sont inclinés face aux Néerlandais ! Avec des reprises notées entre 74 et 77 %, Quinty Vossers/Hummer, Milou Dees/Francesco, Thalia Rockx/Golden Dancer de la Farenza et Marten Luiten/Fynona ont en effet largement devancé leurs concurrents et sont devenus les nouveaux champions d’Europe par équipe. Les cavaliers allemands se classent ainsi deuxièmes et le Danemark complète, là encore, le podium. Côté Français, les performances d’Alexandre Cheret (68,029%), Yoann Bourguine (66,647%), Arthur Barthel (65,794%) et Mado Pinto (67,118%) permettent à l’équipe de se classer neuvième des quinze nations au départ.

Dans l’épreuve individuelle, le néerlandais Marten Luiten réalise le doublé en s’imposant très largement sur ses cinquante-six concurrents. En effet, avec une moyenne de 79,617 %, il devance de plus de six points sa compatriote Thalia Rockx, sacrée vice-championne d’Europe. Très proche du score de cette dernière, l’Allemande Luca Sophia Collin complète quant à elle le podium. Mado Pinto, en selle sur Hot Bit de la Gesse, réalise elle la meilleure performance française en se classant dix-septième de cette épreuve avec la moyenne de 69.441 % et se qualifie ainsi pour la reprise libre en musique du lendemain, face à dix-sept autres couples.

Et dans cette dernière épreuve de la compétition, la victoire est encore pour les Pays-Bas ! Tout comme lors du test individuel, aux rênes de Fynona, Marten Luiten n’aura laissé aucune chance à ses concurrents. Il s’impose avec la superbe moyenne de 83.155 %, soit cinq point de plus que le duo Thalia Rockx/Golden Dancer de la Farenza, à nouveau deuxième. Et comme le dit si bien l’adage : « jamais deux sans trois » ! Dans cette épreuve, c’est une cavalière néerlandaise qui vient compléter le podium : Milou Dees. Chez les Jeunes Cavaliers, les Pays-Bas ont donc à coup sûr excellé. Néanmoins, on peut également souligner la belle performance de Mado Pinto dans cette épreuve, qui obtient la moyenne de 73.495 %, se classe neuvième et termine en beauté ces championnats d’Europe.

Les Allemandes imbattables dans les Children

Enfin, chez les Children, dernière catégorie à prendre le départ, le suspens n’a été que de courte durée. L’Allemagne s’est encore une fois très largement imposée grâce aux excellentes reprises de ses cavaliers, toutes notées entre 79,692 % et 85,034 %. Lotta Plaas/Balsamico, Lara Lattermann/Soleil de la Coeur H, Martha Raupach/Jack Sparrow et Clara Paschertz/Danubio Old sont ainsi les nouveaux champions d’Europe par équipe. Sans grande surprise non plus, les Pays-Bas s’emparent du titre de vice-champions. Absent de cette catégorie, le Danemark n’a pas pu, comme à l’accoutumée lors de ces championnats, compléter le podium. C’est donc l’équipe russe qui se classe troisième de cette épreuve et qui signe ainsi sa meilleure performance (toute catégorie confondue) lors de cette importante échéance. De son côté, la France conclut cette épreuve par équipe avec une sixième place. Associée à Foxy Girl Maupertuis, Thanais Capelle Morosi (dont le portrait et les réactions seront à retrouver très prochainement sur leperon.fr) signe la meilleure performance tricolore, avec une belle reprise notée à 72,800 % et décroche la quatorzième place au classement individuel de cette épreuve.

Et la jeune Française a su réitérer sa performance le lendemain dans l’épreuve individuelle : seule représentante tricolore, elle se classe à nouveau quatorzième avec la moyenne de 70.798 %. Sans grande surprise, l’Allemagne réalise le doublé grâce à la très belle reprise de Lara Lattermann et Soleil de la Coeur H, notée à 85.548 % (et même à 93,750 % de la part du juge placé à la lettre E, Yuri Romanov!). La jeune cavalière est ainsi sacrée championne d’Europe par équipe et en individuel ! Juste derrière elle, avec une moyenne de 83.834 %, sa compatriote et gagnante de l'épreuve préliminaire du premier jour, Clara Paschertz aux rênes de Danubio Old monte sur la deuxième marche du podium. Et c’est la Néerlandaise Lize van den Heuvel associée à Hilton-S qui complète ce podium grâce à la belle moyenne de 81,570 %. Une fois de plus lors de ces championnats d’Europe Jeunes, l’Allemagne et les Pays-Bas, deux grandes nations du dressage international, auront excellé et se seront donc partagé le podium.

Résultats complets à retrouver ici.