Les Allemands affolent les compteurs dans la Coupe d'Aix-la-Chapelle
dimanche 21 juillet 2019

Isabell Werth Bella Rose CDIO Aix la Chapelle 2019
Isabell Werth était rayonnante en sortie de piste à Aix-la-Chapelle © Eric Koll

L'édition 2019 du CDIO d'Aix-la-Chapelle célébrait la 48e victoire de la Mannschaft dans la Coupe des nations, un chiffre à faire tourner la tête ! Sous les yeux des 20 000 spectateurs du "petit stade", les quatre cavaliers allemands ont devancé et de loin les Danois et les Américains.

"Nous adorons gagner tout simplement et surtout avec une équipe aussi adorable !", confiait le chef d'équipe allemand Klaus Röser en conférence de presse. Il avait de quoi être fier puisque l'Allemagne s'impose avec 32 points d'avance dans la Coupe des nations du CHIO d'Aix-la-Chapelle après le Grand Prix (lire ici) et le Grand Prix Spécial. Isabell Werth était évidemment la chef de file de la Mannschaft. Elle était accompagnée de sa meilleure cartouche, Bella Rose 2, qui a une nouvelle fois régalé le public de ses passages et piaffers sensationnels, elle déroche la moyenne de 84.447%. "Je suis une nouvelle fois très heureuse du comportement de ma jument. Elle était un peu tendue dans les changements de pied aux deux temps et un peu trop rapide dans le zig-zag au galop" analysait la numéro un mondiale. 

Malgré deux petites erreurs une transition piaffer-passage et dans le travail au galop, Dorothee Schneider a obtenu la moyenne de 83.617% avec Showtime FRH, son record personnel ! Alors évidemment, la cavalière était ravie, d'autant que son cheval revient de loin. "Il a subi plusieurs blessures à répétition mais il est revenu en forme. Voilà dix ans que nous évoluons ensemble c'est un cheval très important pour moi. Je suis très fière de lui et, à cet instant, de moi aussi parce que nous avons grandi ensemble au fil des années, cela donne du sens à notre performance. Honnêtement j'ai eu l'impression de voler sur la dernière ligne."

À contrario, cette édition était à oublier pour Helen Langehanenberg dont l'étalon Damsey FRH n'est pas apparu au meilleur de sa forme. "J'ai eu l'habitude d'aider l'équipe à monter dans les points. Aujourd'hui j'ai plutôt supporté mes compatriotes" confiait Helen avec un demi-sourire. À 17 ans, son étalon accusait peut-être un peu de fatigue. C'était en tout cas l'explication donnée par la cavalière. "La saison a été longue pour Damsey qui a couru tout le circuit Coupe du Monde." Le score d'Helen a été effacé et c'est donc celui de Jessica von Bredow-Werndl qui a compté. Avec TSF Dalera BB, l'Allemande a obtenu la moyenne de 79.021%, également synonyme d'une quatrième place en individuel. "Mis à part les deux piaffers, c'était le meilleur spécial de toute ma vie !", déclarait-elle en souriant. Le public a d'ailleurs salué sa reprise par une énorme salve d'applaudissements. 

Tous les résultats : ICI