Les années 2010 : Valegro et Big Star tirent leur révérence
mardi 29 décembre 2020

Charlotte Dujardin et Valegro, à l'Olympia de Londres en 2016
Charlotte Dujardin et Valegro, à l'Olympia de Londres en 2016 © Kit Houghton

2016 aura assurément été une année riche en sport et en émotions. Outre les Jeux Olympiques de Rio, elle aura également vu deux très grands champions faire leurs adieux à la compétition : Valegro et Big Star.

Il est indéniablement le cheval de tous les records. Sous la selle de la Britannique Charlotte Dujardin, Valegro n’aura cessé d’impressionner par son talent. Double champion olympique en 2012, champion d’Europe en 2013 et 2015, médaillé d’or lors des Jeux équestres mondiaux de Caen en 2014, vainqueur des finales Coupe du monde en 2014 et 2015 et champion olympique en individuel en 2016… Un palmarès unique, auquel il faut ajouter le fait que le hongre KWPN aura établi quatre records de notation tout au long de sa carrière, battant parfois ceux qu’il avait lui-même réalisé quelques années plus tôt. Après avoir tant donné et tant gagné à seulement 14 ans, l’heure de la retraite approchait pour le compagnon de Charlotte Dujardin. Malgré les nombreuses rumeurs selon lesquelles la carrière de Valegro devait prendre fin à l’issue des Jeux Olympiques de Rio, c’est finalement le 14 décembre 2016, lors de l’Olympia International Horse Show de Londres, que le petit génie du dressage a fait ses adieux à la compétition. Le choix de ce lieu n’avait rien d’un hasard : c’est sur cette même piste en 2013 et en 2014 que Valegro et Charlotte Dujardin avaient établi deux records du monde dans le Grand Prix Libre. Lors de la cérémonie d’adieu, le couple a d’ailleurs déroulé la reprise libre en musique sur laquelle il avait été sacré champion olympique en 2012. Une soirée forte en émotions pour le public, mais aussi pour Charlotte Dujardin et Carl Hester. « Il a gagné toutes les médailles d’or possibles, dont trois aux Jeux Olympiques et deux finales de Coupe du monde. C’est le cheval d’une vie et concourir avec lui va énormément me manquer », avouait sa cavalière.

Le départ commun de Big Star et Nick Skelton 

Le 14 mai 2016, ce n’est pas une mais deux légendes que le public du Royal Windsor Horse Show a vu partir. Devant des spectateurs émus et devant la Reine Elizabeth II en personne, Nick Skelton et son incroyable étalon Big Star ont tous les deux fait leurs adieux à la compétition, après neuf ans d’aventures communes. Le cavalier britannique l’avait annoncé depuis longtemps : il quitterait les terrains de concours en même temps que son Big Star. Ensemble, ils ont notamment gagné une médaille d’or par équipe lors des Jeux de Londres en 2012, le mythique Grand Prix d’Aix-la-Chapelle en 2013, une médaille d’or individuelle aux Jeux Olympiques de Rio en 2016 et de multiples Coupes des nations et Grand Prix. Néanmoins, tout n’aura pas toujours été au mieux pour ces deux champions : après une chute au début des années 2000 qui a failli coûter la vie à Nick Skelton, Big Star a lui aussi été éloigné des terrains suite à une blessure. Mais l’un comme l’autre, Nick Skelton et Big Star ont fait preuve d’une ténacité, d’une détermination et d’un courage sans égal tout au long de leur carrière, leur permettant de revenir et de rester au meilleur niveau, quoi qu’il soit arrivé. Ce couple de légendes a incontestablement de quoi inspirer les sportifs des générations présentes et à venir.

Revivez ci-dessous le parcours et le sacre de Nick Skelton et Big Star lors des Jeux Olympiques de Rio en 2016.